Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« L'eisil 3 | Page d'accueil | Li porto-fais d'Avignoun »

20/10/2013

1973 la fin dis anciano Alo

1973 la fin des anciennes Halles
1973 the end of the old Marquets

3346489821.jpg

Commentaires

un éléphant que l'on assaille (impression première) - une petite larme et zut pour les autos seconde impression

Écrit par : brigetoun | 20/10/2013

Ce n'est plus "marche ou crève"
c'est marché crève :(

Écrit par : Tilia | 20/10/2013

Je me demande s'ils ont pensé, à l'époque, conserver les deux entrées monumentales pour les intégrer au nouveau bâtiment. Ça aurait pu avoir de la gueule.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 20/10/2013

Ce n'était pas du Baltard ? Comme Michel, les portes (monumentales !) auraient pu être conservées et intégrées dans les nouvelles halles - s'il y a eu halles nouvelles - à leur place.

Écrit par : jeandler | 20/10/2013

Si, le reste de l'édifice était une structure d'acier comme les halles Baltard.
Voir ici la construction :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2013/01/14/atmousfero-1900-li-alo-en-coustrucioun.html
Et ici les trois époques :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2009/12/02/cent-an-apres-sus-l-esplanado-di-alo.html

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 20/10/2013

Snif ! Oui dommage que l'on n'ait pas conservé ces portes monumentales. Pour la structure, c'était peut-être encore plus sonore que les actuelles, et sûrement plus difficile à chauffer, si tant est qu'elles le soient. Heureusement que le mur végétal vient cacher la misère de l'architecture contemporaine.

Écrit par : Fardoise | 21/10/2013

Écrire un commentaire