Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 2012 : Parkour Avignon de A à B | Page d'accueil | Isle 118 (1) »

03/08/2013

Avignoun en 1958

Estra de / Extrait de / Excerpt from "La poursuite" 22.06.1958
http://www.ina.fr/video/CPF86641290/la-poursuite-video.html

Commentaires

Je connaissais cette série télévisée (inspirée du Tour de France de deux enfants) vue sur le site de l’INA. Réalisée avec le concours de Claude Santelli, Jean Topart étant la voix of. On retrouvera Olivier Richard plus tard dans d’autres séries ou émissions de la télé. Olivier est le jeune au Duffle-coat dont on ne sait si, comme souvent, le bouton du haut comportait un sifflet intérieur…Souvenir-souvenir pour ceux qui en portaient à l’époque.

Mais je n’avais jamais vu l’épisode avignonnais. On remarque les beaux platanes de l’hôpital (doté encore de sa maternité, j’y suis né dans ces années-là), les berlingots de Carpentras (ceux d’Eysseric) comme chouette souvenir-cadeau pour le gamin, les voitures sur la place du Palais, les bords du Rhône aussi sauvages que la Loire, les bâtiments de l’ancienne conserverie Maître sur le quai, la configuration de l’habitat autour du Fort St André, la Barthelasse et ses cultures, le mythe de la DS (qui arrive en trombe !) comme l’a écrit Roland Barthes. En dernières images une vue étonnante : le nouveau pont et l’ancien (on en voit une pile) pas encore démoli.
Et une question : tous ces trous qui grêlent les pierres du Pont, traces de mitraillage ?

Écrit par : Lou Ravi | 03/08/2013

moi je ne connaissais pas, et tant pis ça me met en retard pour mes visites de politesse twitter mais j'ai savouré! tu trouves toujours pépites

Écrit par : brigetoun | 03/08/2013

Oui, une perle. Ai regardé aussi tes vidéos ambiance "festivalière", on s'y croirait !

Écrit par : Fardoise | 03/08/2013

Une course poursuite dans laquelle se profile en filigrane le cascadeur du Rocher des Doms :)

Écrit par : Tilia | 04/08/2013

Superbe séquence ! Lou Ravi a déjà listé les points les plus remarquables, merci à lui... je dirai simplement que je suis resté moi aussi interloqué par le plan final, où l'on voit ce double pont sous l'arche de St Bénézet...

Pour ce qui est des trous que l'on voit - surtout sur la chapelle -, depuis longtemps ils m'ont également pas mal interloqué. Ce n'est pas du tout récent, puisqu'on les aperçoit déjà sur un cliché des années 1870.

La réponse se trouve peut-être dans le devis que fit approuver Henri Révoil le 22 janvier 1893 par la Commission des Monuments Historiques, lequel prévoyait au §4 la reprise du clocheton de la chapelle "dégradé durant les expériences de dynamite faites dans le Rhône"....

Le XIX° a donc été assez c... pour faire sauter de la dynamité dans le Rhône juste à côté du Pont... avec toute la place qu'il y avait ailleurs... Soit dit en passant, nous n'avons guère fait mieux, en collant un petit bout de la Grande Motte juste devant le vénérable ouvrage... Mais là, le fleuve a réagi et sa vengeance a été sans appel !

Écrit par : Alain Breton | 04/08/2013

@ Alain Breton
Bonjour, et avant tout, grand merci pour vos commentaires éclairants.
La dynamite dans le Rhône.. un instant j'ai pensé aux abrutis qui pratiquaient cette méthode de pêche pourtant prohibée, mais je m'égare !

Écrit par : Tilia | 04/08/2013

Les commentaires sont fermés.