Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Isle 93 (3) | Page d'accueil | Façado / Façade / Facade »

30/06/2013

Carriero Bessoun vai te faire viedasa patrimòni !

Rue Jumeaux va te faire foutre patrimoine !
Heritage fucked Jumeaux street !

1728807404.jpg

Commentaires

La France, ton patrimoine fou le camp.
Pauvre Jumeaux ! Le bienfaiteur des pauvres s'impose et prend la place.

Écrit par : jeandler | 30/06/2013

d'autant que c'était pas patrimoine ce nom de rue des jumeaux ? si et pas plaqué

Écrit par : brigetoun | 30/06/2013

Jumeaux, quelle peut bien être l'origine de ce nom ?
Le dictionnaire de Paul Achard parle d'un probable "accouchement phénoménal" : plutôt simpliste comme explication !

L'origine obscure de son appellation a certainement joué dans le changement de nom de la rue. Bernard Rascas, fondateur de l'hôpital voisin semble plus pertinent.

Quoi qu'il en soit, à Avignon les Jumeaux demeurent toujours dans l'impasse...

Écrit par : Tilia | 30/06/2013

Brigetoun, je n'ai pas compris ce que tu as écrit...

Oui, Tilia, il y a malgré tout une impasse des Jumeaux extramuros, mais bien discrète.
Il est logique de Bernard Rascas ait pris la place, suivi par la rue Saint... Bernard !
On trouve écrit sur certains plans modernes "rue des Rascas"... (c'est pas pour la bouillabaisse...) :D)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 30/06/2013

On voit tout de même qu'il y avait déjà une plaque, mais à changer...

Écrit par : Fardoise | 30/06/2013

D'après Viviane Michel "Avignon les yeux en l'air "
Rue Rascas( 1843) de la Louis Pasteur à la rue Sambuc
Elle était Rue des Jumeaux e 1795
Il est fort possible qu'un accouchement hors du commun ayant abouti à la naissance de jumeaux soit à l'origine de cette appellation.
Ou encore que la présence de jumeaux dans cette rue ait suffi pour que cette rue prît ce nom

Écrit par : michel Bourgue | 30/06/2013

Paure bessoun !
V. Michel reprend les indications du dico de Pansier qui n'en dit pas plus...Cette histoire de gémellité avancée par Achard me laisse dubitatif.
Isle 93: on a une idée, avec tes deux prises de vue, du pâté de maisons, de la Banasterie à l'Amirande. Je pars, si tout va bien, demain pour le 93. Loin, comme le faisait remarquer Tilia de notre 9-3...
PS: Marc Maynègre saurait peut être (l'origine de la rue Jumeaux)

Écrit par : Lou Ravi | 30/06/2013

Je pense que ces deux hypothétiques explications le sont par défaut.
C'est-à-dire que l'on en sait... rien. :D)

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 30/06/2013

La plaque précédente, dont parle Françoise, indiquait déjà Rue de Rascas.
Sur la plaque actuelle il a été ajouté le nom de la rue en provençal "Carriero Bernat Rascas".

Je ne comprends pas très bien pourquoi "de Rascas" en français et "Bernat Rascas" en provençal.
La particule n'existe pas en provençal ?
Et pourquoi ne pas indiquer Bernard en français ?

Écrit par : Tilia | 30/06/2013

Je crois, Tilia, que l'on aura jamais la réponse à ta question.
Ce doit être un hasard entre le traducteur et le peintre.
J'imagine le peintre écrivant "rue de Rascas" comme l'ancienne plaque,
et "Bernat Rascas" parce que le traducteur lui a donné ce nom.
Ceci dit, "de" n'est pas ici une particule. Rascas n'était pas noble que je sache.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 30/06/2013

L'article "Rascas" dans "Histoire de la principale noblesse de Provence"
parle des armes de Bernard de Rascas gentilhomme d'Avignon :
http://books.google.fr/books?id=i4IIaM_CGKsC&pg=PA229&lpg=PA229&dq=bernard+de+rascas&source=bl&ots=cjsXIQpays&sig=BENS9VcIyx0K6FXBES4YLOspKkw&hl=fr&sa=X&ei=knPQUeTrHImSOM3HgPAE&ved=0CIEBEOgBMA4#v=onepage&q=bernard%20de%20rascas&f=false

Écrit par : Tilia | 30/06/2013

Si mon souvenir est bon, Bernard Rascas s'est donné lui-même cette pseudo-noblesse.

On apprend dans ton lien, Tilia, que l'hôpital construit par Bernard Rascas le fut sous le vocable de St-Bernard. D'où la rue St-Bernard (C.Q.F.D.)
Les deux rues sont donc en logique continuité !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 30/06/2013

Dans mon enfance c'était la rue Rascas. Toujours ainsi désignée dans l'annuaire téléphonique. Quelle est cette mode de vouloir ajouter une particule aux noms propres mais aussi aux noms communs ? Ai-je la berlue ou ai-je lu l'autre jour rue "de la Rappe" pour la rue Rappe ???

Écrit par : Lou Ravi | 30/06/2013

Selon l'article en lien ci-dessous le dit chevalier (ce qui lui confère la noblesse) et en outre parent du gentilhomme Antoine de Rascas...
http://jean.gallian.free.fr/comm2/r/rascas.html

Écrit par : Tilia | 30/06/2013

1857 : Paul Achard l'appelle "Bernard de Rascas".
1930 : Paul Pansier, pour expliquer la rue St-Bernard, dit que les notaires du XVIe siècle ont dû gratuitement canoniser "Bernard Rascas".
1958 : Joseph Girard l'a toujours appelé "le chevalier Bernard Rascas".
Hervé Aliquot, lui, l'appelle "Bernard de Rascas".

Je n'ai pas retrouvé mes sources...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 30/06/2013

Oui, mais est-on sûr que la particule a vraiment été mise pour respecter la qualité de Rascas ? En ce cas on aurait écrit, comme sur les autres plaques, nom et prénom. Bernard de Rascas. Article et non particule, ajouté par ignorance (comme pour la rue de la Rappe, -et bientôt de la Râpe-...) ????

Écrit par : Lou Ravi | 30/06/2013

Les commentaires sont fermés.