Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Tap | Page d'accueil | Cinema »

11/05/2013

L'abbat de Poulle

L'abbé de Poulle
De Poulle abbot

3383332824.jpg

Commentaires

a un air pensif, un peu étonné - d'être ici ?

Écrit par : brigetoun | 11/05/2013

Très connu pour ses talents d'orateur il était demandé pour toutes sortes de cérémonies. D'où le célèbre "Viens Poupoulle" que l'on lui lançait à ces occasions.
Poulle (1703-1781) s'est fait ensevelir (aux Doms) dans sa bonne ville natale après s'en être cassé pour aller baruler du côté, du côté de Nogent... Une tronche ce capelan: il avait ses discours dans la tête et ne les lisait quasiment jamais. Il tenait de Bourdaloue la passion des sermons, et il avait le même prénom que lui, Louis...Pas mon truc, sauf la tarte Bourdaloue. Boulle aurait mieux fait, plutôt que de tchatcher du Roi, de nous concocter une bonne recette avignounenco...Cet avignonnais au drôle de blaze, qui aurait pu à la pétanque faire des triplettes puisqu'il en avait deux, fallait le dénicher. Bravo !

Écrit par : Lou Ravi | 11/05/2013

Merci Lou ce soir je vais me coucher un brin plus intelligent....
Car "viens Poupoulle viens" je connaissais mais pas comme cela (extra)

Écrit par : michel Bourgue | 11/05/2013

Excellent le com de Lou Ravi ! En verve, ce matin. Un bel hommage.
Dommage qu'on ne puisse parler de détournement pour ce " Viens Poupoulle " !

Écrit par : jeandler | 11/05/2013

"Viens Poupoulle"... ? Serait-on le premier avril ?

Ce blog s'approche doucement du 20000e commentaire...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 11/05/2013

Et la chanson alors , c'est à cause de lui aussi ?
Bon week-end à tout le monde !

Écrit par : Claude | 11/05/2013

Mayol, la Scala, Bourdaloue... clins d'oeil à la Parisienne?
Je me souviens du fameux pâtissier flanquant l'église Notre-Dame de Lorette.
Et du client mécontent qui exigea un jour devant moi de parler à "monsieur Bourdaloue"!
On n'en fera jamais assez pour les prédicateurs.
A ce propos, signalons la Librairie de Tarascon qui sur son blog nous présente (parmi d'autres trésors) les sermons de Poulle. C'est rue des Halles au 52 que, par un après-midi maussade, j'ai eu plaisir à visiter ce méritoire établissement.

http://livresanciens-tarascon.blogspot.fr/2010/10/au-temps-des-predicateurs-labbe-poulle.html

Écrit par : La vingt-millième | 11/05/2013

Pourquoi "de" Poulle ?
il avait des pieds de poule ? :D
(dans le lien c'est "l'Abbé Poulle"...)

Écrit par : Tilia | 11/05/2013

La vingt-millième => il faut encore quelques commentaires avant le vingt-millième !
(Moins de dix... !)
C'est le même lien que j'ai mis en tête de note sur son nom. :D

Tilia => En cliquant sur l'image on visualise la gravure (d'époque) dans son intégralité.
Il est bien nommé "de Poulle".

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 11/05/2013

Ah, les pâtisseries de chez Bourdaloue…Je me suis souvent laissé tenté quand je logeais rue Saint-Georges. Louis a bien deux L dans son nom. Normal pour un galinacé. Devait pas être marrant ce type. Bravo pour avoir trouvé ses sermons joliment reliés. Mais c’est comme le livre vert des Verts. Vaut mieux ne pas ouvrir, tu te choppes une migraine avec en plus des bruits de pipeaux partout. J’aime bien le bon mot du Roi sur les poules grasses. L’avait de l’esprit lui au moins.

Écrit par : Lou Ravi | 11/05/2013

Écrire un commentaire