Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« La porto dóu vesin | Page d'accueil | Vot à-n-un euro »

30/01/2013

Re-creacioun ?

Recréation ?
Re-creation ?

739306079.jpg

Photo Bernard Barrier.

Commentaires

Violet Leduc sors du corps de nos architectes des monuments historiques ! avant qu'Avignon soit Disney Land, avec des pierres ressemblant à du Lego

Écrit par : brigetoun | 30/01/2013

Eugène-Emmanuel Viollet le Duc, mort en 1879, ne sortait pas du "corps des architectes des Monuments Historiques", qui n'existait pas avant 1894.

Par contre il fait partie des architectes cooptés par l'Inspection des MH dirigée par Prospter Mérimée, après s'être fait remarquer pour son intérêt pour l'architecture médiévale.

Ceci étant, cette partie des remparts est celle déjà restaurée au lendemain de la guerre, ayant été gravement touchée par les bombardements (comme un coin de la caserne d'Hautpoul). Ces restaurations ont été peut-être menées au rabais. Lors de la chute des merlons et mâchicoulis à cet endroit j'ai vraiment été sidéré du manque total de liaisons dans les parties en encorbellement, malfaçon notoire !!

Et de plus, contrairement à de nombreuses re-créations des plus hasardeuses, en lien avec les théories de Viollet le Duc (on met un bâtiment dans un état "idéal" qui n'a peut-être jamais été le sien...), ici l'état antétieur est bien documenté, ne serait-ce que par des photos assez récentes !

Au final, le mot de restauration aurait été bien certainement plus adapté que celui utilisé dans ce document...

Écrit par : Alain Breton | 30/01/2013

Des dates, des dates !

Écrit par : jeandler | 30/01/2013

Apparemment, le marché courait en 2012 ...

Écrit par : jeandler | 30/01/2013

Selon un correspondant, les travaux de restauration, non, de recréation, viennent d'être terminés.
En effet, il est regrettable que les panneaux d'informations souffrent souvent d'une absence de date.

Écrit par : Michel Benoit | 30/01/2013

Les travaux correspondant à ce permis de construire sont achevés. Comme j'ai une vue directe sur l'arrière de la porte St Michel, j'ai pu suivre l'évolution des travaux et voir comment les ouvriers s'y prenaient et a priori, les liaisons ont été soignées, ça ne devrait pas tomber de sitôt.

La partie qui s'est écroulée fin 2011 est en début de restauration par les mêmes ouvriers. Actuellement, ils encastrent les moellons dans la muraille pour démarrer les encorbellements. C'est à voir !

Écrit par : Bernard Barrier | 30/01/2013

C'est vrai qu'à ce niveau de ville, il y a du travail ! Brigitte à raison, point ne faudrait confondre restaurer et reconstruire.

Écrit par : Fardoise | 31/01/2013

Moi ce qui me sidère c'est que c'est toujours la meme société (Mariani) qui réalise ces travaux. Je croyais qu'il y avait des appels d'offre pour ce genre de projet, apparemment c'est pas le cas -_-

Écrit par : Lo | 01/02/2013

Les commentaires sont fermés.