Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lou chivalié Jan Charles de Folard | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : chambro moubla à rèndo »

23/03/2013

Pèire Parrocel de Nicoulau de Largillierre

Pierre Parrocel par Nicolas de Largillierre
Pierre Parrocel by Nicolas de Largillierre

1844100494.jpg

Commentaires

superbe portrait en gloire, et précis

Écrit par : brigetoun | 23/03/2013

Une belle prestance !

« Longtemps considéré comme un autoportrait de Parrocel, ce beau tableau a été rendu à Largillierre par Georges de Lastic. » nous apprend la notice du musée Calvet.

Dans la collection de tableaux de Georges de Lastic, se trouve un autoportrait de Largillierre

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Largillierre_autoportrait_1726.jpg

Noter le porte-craie, semblable dans les deux tableaux.

Écrit par : Tilia | 23/03/2013

Ah, voilà les Parrocel maintenant ! J'ai du mal avec eux car comme ils sont une douzaine en Provence je me fais toujours des noeuds dès que l'on parle d'eux. Pierre est un des quatre natifs d'Avignon. Belle prestance en effet. Ce type devait avoir du culot (mais non, il était aussi dans l'air de son temps...) pour recouvrir, sans ciller comme on dirait à le voir campé ainsi, les oeuvres de ses prédécesseurs... On lui attribue d'avoir souvent peint "par-dessus". Comme aux Pénitents Blancs où, nous apprend Hélène Pichou, avec son pote Mignard, il a "redécoré" en effaçant les peintures de Simon de Châlons. Beaucoup d'oeuvres de Pierre Parrocel à Calvet, mais je ne sais plus quelles sont celles qui sont visibles et pas seulement par les happy few !

Écrit par : Lou Ravi | 23/03/2013

Serait-ce la poudre de sa perruque qui couvre l'épaule de son habit ?

Écrit par : Michel Benoit | 23/03/2013

Ce pourrait être de la craie, puisqu'il en tient une dans sa main, mais comment aurait-elle fait pour arriver là ?

Écrit par : Michel Benoit | 23/03/2013

Il ne tient pas une craie mais un pastel ou un crayon à sanguine (au bout du porte-crayon). Le poudrage, blanc (amidon,talc, riz), était un signe de reconnaissance des gens de qualité. Est-ce pour bien marquer celle-ci que notre Parrocel s'est fait représenter curieusement ainsi ? Car il aurait pu s'épousseter...Ego, négligence ou aspect "nature" ?

Écrit par : Lou Ravi | 23/03/2013

Son porte-pastel donc, présente deux extrémités garnies, l'une en orange, l'autre en blanc.
Très blanc. Le rapport avec le blanc de l'épaule me semble logique, la perruque ne portant pas un tel blanc. Coquetterie d'artiste sans doute... Pour ne pas faire sans blanc... :D

Écrit par : Michel Benoit | 23/03/2013

La poudre blanche m'a aussi beaucoup intriguée, sans parvenir à déterminer son origine ni sa signification !

Écrit par : Tilia | 23/03/2013

Sans vouloir entamer de polémique, l'objet tenu par Pierre Parrocel est un porte-craie,
muni à un bout d'une sanguine (à cette époque sous forme de craie) et à l'autre extrémité d'une craie blanche. Pierre noire, sanguine et craie blanche, sont les trois matériaux (se présentant à l'origine sous forme de poudre à diluer ou de bâtonnets) utilisés pour réaliser des dessins avec la technique dite "des trois crayons" :
http://expositions.bnf.fr/renais/repere/glossaire.htm

Un porte-craie du XIXe siècle :
http://collections.delcampe.fr/page/item/id,186802784,var,porte-craie-en-metal-double-sans-marque-ni-ref-avec-craie-blanche-hexagonale,language,F.html

Écrit par : Tilia | 23/03/2013

Je n'avais vu que la sanguine...Pas la craie. Ceci dit je ne vois pas autre chose que de la poudre à perruque sur son habit. Cette poudre, très blanche, prend un aspect gris argent dans le noir ou gris de la perruque. Sinon il y aurait de la craie partout...
Pour les bisous dans le cou du type ce ne devait pas être coton...Et quand il éternuait il amidonnait toute la compagnie !

Écrit par : Lou Ravi | 23/03/2013

Oui Lou Ravi, logiquement ce ne peut être que de la poudre de sa perruque.
Mais c'est bien le premier portrait d'emperruqué (et ils sont légion) que je vois, dont la moumoute se répand ainsi sur l'épaule de son porteur !!

Écrit par : Tilia | 23/03/2013

Une taxe sur la poudre à perruque...?, un clin d'œil aux Anglais...? Une piste...? Bon dimanche pluvieux...

Écrit par : Patricia.gauthier33@bbox.fr | 24/03/2013

Saura-t-on jamais ?
Merci Patricia.
Je préférerai me retrouver dans un temps plus jeune que dans un temps pluvieux. :D

Écrit par : Michel Benoit | 24/03/2013

Mr Parrocel se moque des Anglais en saupoudrant généreusement sa perruque...?.c'est fou, les inventions pour remplir les caisses...à travers les âges!!
Notre époque est pas mal...aussi!!!

Écrit par : Patricia.gauthier33@bbox.fr | 24/03/2013

Les commentaires sont fermés.