Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Lis enfant de la Balanço 2 | Page d'accueil | Guihaume Puy »

06/03/2013

Esperit Calvet d'Eugèni Devéria

Esprit Calvet par Eugène Devéria
Esprit Calvet by Eugene Deveria

1112197882.jpg

Commentaires

beau portrait d'un homme de goût (de toutes sortes semble-t-il) avec un joli pastiche 18ème

Écrit par : brigetoun | 06/03/2013

D'après le site en lien, ce n'est pas pris sur le vif... un portrait de mémoire ?

Une belle étude en tout cas (aussi intéressante que le portrait définitif)

Écrit par : Tilia | 06/03/2013

Un homme qui a fait honneur à son prénom, je ne suis pas certaine que ce portrait lui rende vraiment hommage, s'il est fidèle, il y a une mollesse dans les traits qui contredit l'énergie qui se dégage du personnage.

Écrit par : Fardoise | 06/03/2013

Vu la discordance des dates, peu probable qu'il s'agisse d'un portrait "de mémoire". Plus certain que Deveria se soit inspiré du buste de Calvet par J.B. II Péru. Sinon, c'est vrai qu'il y a un peu de Parrocel ou Sauvan dans cette toile...
 

Écrit par : Alain Breton | 06/03/2013

Oui Brigetoun, un portrait XVIIIe du XIXe !

Tilia, je ne connais pas le portrait définitif !

Fardoise, Esprit Calvet était peut-être homosexuel.

Oui Alain, impossible que ce soit un portrait de mémoire !

Écrit par : Michel Benoit | 06/03/2013

Le portrait définitif est sur le site du musée Calvet :
http://www.musee-calvet-avignon.com/index.php?option=com_content&view=article&id=778&catid=55&Itemid=16

En relisant la notice du site Deveria je viens de m'apercevoir de mon erreur : j'ai confondu les deux Esprit ! C'est Esprit Requiem (et non Esprit Clavet) qui furent contemporains et amis. Alors bien sûr, pas un portrait de mémoire, mais un bel hommage à la mémoire de Calvet.

Écrit par : Tilia | 06/03/2013

Merci Tilia, je n'avais pas trouvé ce tableau-là.
Il eut été de meilleure qualité que celui que j'ai publié ici...

Écrit par : Michel Benoit | 07/03/2013

Mais non, Michel, c'est toujours intéressant de comparer travaux préparatoires et oeuvre finale...

Et pour Tillia, le contemporain de Devéria était Esprit RequieN, pour le requiem, voir Mozart et/ou ses confrères...

Écrit par : Alain Breton | 07/03/2013

Les commentaires sont fermés.