Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Denié avignounen Roubert d'Anjou 1330-1337 | Page d'accueil | Sol coronat avignounen Roubert d'Anjou 1309-1343 »

28/12/2012

Gilliat avignounen Roubert d'Anjou 1330-1343

Gilliat avignonnais Robert d'Anjou 1330-1343
Avignon gilliat Robert d'Anjou 1330-1343

4293728336.png

00:00 | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : monnaie |  Facebook | | | | Pin it! | |

Commentaires

je ne sais quelle était la valeur d'un gilliat, mais vu la qualité de la pièce elle devait être passablement grande

Écrit par : brigetoun | 28/12/2012

Pas trouvé de définition pour "gilliat" sur la toile

Écrit par : Tilia | 28/12/2012

Je n'ai rien trouvé non plus pour gilliat, avec deux "l" comme l'écrivent presque tous les numismates.

Par contre, en cherchant à "giliat" (avec un seul "l", on peut trouver cette définition :
http://books.google.fr/books?id=y4KhhnY3sV0C&pg=PA327&lpg=PA327&dq=giliat+monnaies&source=bl&ots=dNn6Vt9Qqq&sig=VH7ouLrTZ6dyJNuOMqZ_r8bRAX0&hl=fr&sa=X&ei=JFLdULHmBoLB0QX79YCIAQ&ved=0CDwQ6AEwAQ#v=onepage&q=giliat%20monnaies&f=false

Et dans cette page, la valeur du giliat :
http://www.bouvine.info/Mas-d-Albaron

Par ailleurs, j'ai lu dans un résultat : "giliat ou carlin ?".
Ce qui ne m'étonne guère, vu la définition du carlin qui correspond à cette pièce :
http://www.sacra-moneta.com/Nom-des-monnaies-medievales-royales-et-feodales/Carlin.html
La pièce présentée sur ce lien est sans doute avignonnaise, identique à celle ci-dessus et même de meilleure qualité...

Ce qui nous conforte dans le fait que gilliat (ou giliat) et carlin sont synonymes.

Écrit par : Michel Benoit | 28/12/2012

Ajoutons qu'un "carlin" est en fait un "Charles", en italien "Carlo".
Du nom de Charles 1er d'Anjou qui fit frapper ces pièces.

Écrit par : Michel Benoit | 28/12/2012

Oh, merci pour la page Bouvino !

Encore des pièces !!! Occasion pour moi qui ne m’y connais pas beaucoup d’apprendre.
Je vois dans cette belle série une allusion à 2013 qui approche à grands pas. TVA, Impôts, taxes, retraites etc., « Par ici la monnaie ! » Sourions quand même.

Sur ces pièces j’ai encore trouvé ceci :

Gigliato : antica moneta fiorentina col giglio (fiore) .
Giglio: enblèma di purità, di innocènza
(Le Petrocchi, dico)

Sur le net:
http://vso.cgb.fr/v09/fr/monnaiesa118.html

Enfin, la remarquable équipe d’Etudes Sorgaises a mis quelques articles en ligne. Et parmi ceux-ci, celui-ci, fort instructif sur l’atelier de monnaies de Pont de Sorgues :

http://www.etudessorguaises.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=94:histoire-de-latelier-monetaire-de-pont-de-sorgues&catid=51:economie&Itemid=89

Écrit par : Lou Ravi | 28/12/2012

Celles-ci sont particulièrement belles.

Écrit par : Claude | 28/12/2012

Belles monnaies en effet et belles découvertes sur les ateliers de monnaies.

Écrit par : Fardoise | 28/12/2012

Je me demande si l'origine du terme "gilliat" ne viendrait pas des "deniers de Saint-Gilles qui circulaient précédemment dans la région d’Avignon" (qui furent remplacés par les deniers raymondins) dont il est question dans "Histoire de l'atelier monétaire de Pont-de-Sorgues " mise en lien par Lou Ravi...

Écrit par : Tilia | 28/12/2012

Gilles-gilliat, piste à suivre...
Attention, ici point de monnaie issue de l'atelier du Pont-de-Sorgo...
Donc point de monnaies des comtes de Toulouse, mais seulement des comtes de Provence.

Écrit par : Michel Benoit | 28/12/2012

Voici mes conclusions :

La pièce dite "Carlin" a un avers représentant le souverain assis.

La pièce dite "Coronat" a un avers représentant une couronne.

Quant au "Gilliat", "Gigliato" voulant dire en italien : "Lys",
il s'agirait donc d'une pièce aux fleurs de lys.

Ces termes désigneraient donc le contenu visuel de ces pièces dites "Gros" ou "Grosso".

Écrit par : Michel Benoit | 28/12/2012

L'avers en général porte une effigie. Je comprends pour le souverain assis du Carlin mais pour le Coronat, une couronne ne me semble pas être une effigie...

Écrit par : jeandler | 29/12/2012

J'ai vu des pièces dites coronat portant à l'avers une tête de souverain couronnée.
Pourrait-on appeler coronat le gilliat d'argent Robert d'Anjou qui porte à l'avers une couronne seule ?

Écrit par : Michel Benoit | 29/12/2012

Écrire un commentaire