Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Gros tourné avignounen Charle I d'Anjou 1268-1285 | Page d'accueil | Grand denié avignounen Bonifaço VIII 1294-1303 »

24/12/2012

Gros tourné avignounen Charle II d'Anjou 1285-1309

Gros tournois avignonnais Charles II d'Anjou 1285-1309
Avignon gros tournois Charles II of Anjou 1285-1309

4058751313.png

12:00 | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : monnaie |  Facebook | | | | Pin it! | |

Commentaires

Charles d’Anjou était comte de provence et comme je n’entends rien à la numismatique je pense à ce qu’a écrit Mistral dans «Mémori e raconte». Il nous dit que les fleurs de lys royales, telles qu’elles sont stylisées en héraldique sont celles de nos fleurs de glais (glaujo). «Les fleurs de lys d’or, armes de France et de Provence, qui brillaient sur le fond d’azur, n’étaient que des fleurs de glais (flour di glaujo, la glaujo étant l’iris d’eau, l’iris jaune que l’on trouve chez nous dans les lieux humides).
« Flourdalis vèn de flour d’iris car es un iris, la glaujo », et l’azur du blason représente bien l’eau où croît le glais…

Écrit par : Lou Ravi | 23/12/2012

en fort bon état - belle grosse pièce, belle somme

Écrit par : brigetoun | 23/12/2012

Frappée à l'atelier de Pont de Sorgues ?

Il serait intéressant de lire ce que raconte le texte circulaire...

Carolus (bien sur)

A la périphérie : benedictu sit nome

Pour le reste je sèche...

Écrit par : Alain Breton | 23/12/2012

Description complète ici :
http://www.numishop.eu/fiche-bfe_245609-mo_feo-1-

Écrit par : Michel Benoit | 23/12/2012

Je confirme: la fleur de lys est une fleur d'iris stylisée.

Ces gros tournois sont magnifiques !

Écrit par : jeandler | 23/12/2012

Atelier des monnaies de Sorgues: créé par Raymond V qui en établi un second à Mornas. La première pièce frappée dans le Comtat par les papes (à Sorgues) est un double denier de Boniface VIII (1294-1303). Ceci tiré de l'Histoire de Sorgues de Louis Desvergnes qui précise que l'atelier fut transporté à Avignon après la cession de cette ville au siège. C'est tout ce que j'ai trouvé...
Si j'ai bien compris ce tournois aurait été frappé à Avignon mais pas sous l'autorité du pape ???

Écrit par : Lou Ravi | 23/12/2012

Les monnaies que je publie ici sont données par les numismates qui les publient comme étant d'Avignon (à part le denier cavare).

Écrit par : Michel Benoit | 23/12/2012

Lou, il semblerait que les comtes de Provence aient fait frapper monnaie à Avignon (entre autres), durant la période papale (Robert d'Anjou en particulier).

Écrit par : Michel Benoit | 23/12/2012

Les commentaires sont fermés.