Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Nouvè au balcoun | Page d'accueil | Nouvè municipau 1983 »

17/12/2012

Desèmbre dès-e-vue an après plaço dóu Reloge

Décembre dix-huit ans après place de l'Horloge
December 18 years after Horloge square

3912752793.jpg
Photo Jean-Pierre Campomar.
246287545.jpg
 

Commentaires

le sapin était déjà venu jusqu'à notre sud - mais pas encore les chalets.
Ceci dit les chalets je trouvais ça grotesque à Paris et ici au début, mais j'ai pris l'habitude de petites courses : thé, miel, santons, et cet après midi j'ai longé une h-joyeuse effervescence - le village de Noël vit vraiment au moins pendant le week end -
et avec la lumière, une gauffre et la foule les jeunes avaient l'air heureux à bon compte

Écrit par : brigetoun | 17/12/2012

Je trouve qu'il y a dix-huit ans c'était plus sympa. Du moins c'est l'impression que donne la photo comparée à celle d'aujourd'hui.
Les vrais marchés de Noël sont alsaciens. Une ambiance extraordinaire où participent les commerçants de la ville et les chalets venus d'ailleurs. Une ambiance , des parfums, une bonne humeur vraiment festives. Et de tous ceux que je vois et qui se sont multipliés, nulle envie d'aller battre le pavé dans le froid pour y trouver pas même un bol de vin chaud parfumé à la canelle.

Écrit par : jeandler | 17/12/2012

Effectivement ces marchés de Noël nous ont été «importés» par des municipalités qui, après avoir vidé nos villes de leur commercialité au profit des galeries marchandes de la périphérie, ont prétendu les «réanimer» le temps des achats festifs. Mais la pacotille y côtoie le dérisoire et seul parfois un santonnier ou un rare artisan font oublier le reste. Du genre, comme il y a quelques années des bagues scintillantes achetées 1 € à Marseille et revendues 40 à 50 fois plus cher. Par contre je trouve le marché parisien, bien qu'importé lui aussi, très réussi cette année. On n’est pas à Strasbourg mais les stands proposent des produits originaux, de qualité semble-t-il, avec le respect d’un cahier des charges (couleurs, articles tout-venant bannis, tenues vestimentaires, ambiance lumineuse et sonore etc.) assez strict. Pour une fois Bertrand n’a pas fait trop de c………Parisiens et touristes s’y pressent en masse et achètent ou consomment à tout-va. Ce qui laisse les provinciaux comme moi toujours dubitatifs à les voir faire la queue pour payer 5 € un gobelet de vin chaud ou une louche de soupe à l’oignon ! Si encore le vin chaud était un Côtes-du-Rhône !

Écrit par : Lou Ravi | 17/12/2012

Qu'écris-je ? C'est 7 et non 5 €, chérote la louche !
Question: combien de temps vont durer nos traditions de Noël ? Le groupe Accor vient de commencer par supprimer toute référence à Noël et Jour de l'An dans la pub des hôtels et restos Campaniles. Et quelques enseignants emboîtent paraît-il le pas à l'autre abrutie d'instit qui a interdit que l'on parle de Noël à l'école.

Écrit par : Lou Ravi | 17/12/2012

Ben alors, personne ne réagit au hoax ?

Écrit par : Lou ravi | 17/12/2012

Les marchés de Noël comme celui-ci sont de véritables galeries marchandes.
Mais quand même, samedi soir, l'ambiance y était plutôt bonne.

Écrit par : Michel Benoit | 17/12/2012

Accor/Campanile c'était un hoax ? Crédible... !

Écrit par : Michel Benoit | 17/12/2012

Plus sympa les marches aux santons (celui de Sorgues et Châto) et extra celui d'Arles au Palais des Congres.
Il parait que le Château de d'Estoublon(Fontvielle direction Arles ) expo Noel et cadre fabuleux....

Écrit par : bourgue | 17/12/2012

La motivation de certains hoax est à trouver dans la réaction paradoxale qu'ils induisent lorsqu'ils sont révélés, l'issue (la révélation du faux message in fine) étant préparée d'avance...
Pas beaucoup d'acheteurs sur notre marché de Noël ce matin. Beaucoup de monde par contre pour voir la crèche à la mairie. J'arrive d'Arles où le maire lançait ce soir le concours de crèches. Après avoir inauguré le salon des santonniers. Provence Prestige au Palais des Congrès est, comme le souligne Michel Bourgne une belle manifestation. Quand au château d'Estoublon (celui des Gens de Mogador) c'est forcément chicos vu que le propriétaire est la famille qui possède les montres Breitling.

Écrit par : Lou Ravi | 17/12/2012

Les commentaires sont fermés.