Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Setanto an après l'anciano coumèdi | Page d'accueil | Quaranto-sèt an après à la Balanço »

11/11/2012

À vosto santo couneissènço

Une "bouteille à la mer" est lancée par Pierre Platon, André Ferren et Bernard Lasseigne en direction des plus anciens parmi les mistraliens : qui reconnaitra les professeurs du lycée Mistral en 1947-48 ?

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

3378199785.jpg

Ont déja été reconnus (de gauche à droite) :

1er RANG
1.- Mme GAY
2.- Melle AUTARD
3.- Mme BOSQUI
4.- M. FRANCE
5.- M. POUSSIÈRE
6.- M. MUSSIGMANN
7.- M. Maurice CÉZILLY
8.- M. RAFFAELLI
9.- M. Maurice LARROUTIS
2e RANG
1.- M. OLMETTA
2.- M. BRETEL
3.- M. SOHIER
4.- ? (M. DEMARQUIS ?)
5.- M. LE CORRE
6.- M. Armand VIDAL
7.- M. MONGE
8.- M. DELEBECQUE
9.- M. LEGRAND
10.- M. DEFLAUX
11.- M. BARRET
3e RANG
1.- M. JAFFRÈS
2.- M. LIEBSHUTZ
3.- M. RIVIÈRE
4.- M. BENOIT dit "Boum"
5.- M. Marcel BOSQUI
6.- M. MENEGOZ
7.- M. Colbert CASSAN
8.- M. CHARVIEU
9.- M. GAY

Commentaires

je tente mme Gagniere, 2ème 1er rang,
mr Delaspre 6ème, 2ème rang,
mr Michel, 1er, 3ème rang,
à confirmer...

Écrit par : Bonnal-Gauthier-Lambert | 11/11/2012

C'est bien Delaspre au 2ème rang, 6, et non Vidal.
Formés dans les années 20 beaucoup de ces profs prirent leur retraite dans les années 65-70. Je ne les ai pas tous connus. Certains étaient célèbres tel Maurice Cézilly, président de la Dante Alighièri. Plus discret, un autre Maurice, Laroutis, qui aurait eu tant de choses à raconter pour avoir fait hypokhâgne à Louis Legrand puis l’ENS de la rue d’Ulm. Maurice Laroutis fut le camarade de Sartre (je crois qu’il fut reçu juste derrière lui), d’Aron, Nizan et de bien d’autres célébrités. On le voit souvent en nœud pap’ sur les photos comme sur Tipsimages ou ici :

http://chabirand.skyrock.com/488469556-l-ENS-1924.html

Je ne sais s’il faisait part à ses élèves de sa proximité (plus ou moins marquée compte tenu des divergences politiques) avec quelques grands noms de la littérature de notre temps.

Écrit par : lou | 11/11/2012

mr Verdier était prof de sport,
mr Delaspre, prof d'Histoire-Géo.

Écrit par : Bonnal-Gauthier-Lambert | 11/11/2012

en 11, 2ème rang mr Fustier?, un mr de petite taille...,
mr Boiron, mr de marquis...proviseur et sur gé, je les trouvais "vieux" à mon époque...

Écrit par : Bonnal-Gauthier-Lambert | 11/11/2012

Trois dames sur 26 enseignants ! Sans commentaire.

Écrit par : jeandler | 11/11/2012

Patricia => Boiron et Marquis ? Où çà ???

Jeandler => D'ailleurs ces dames se sont regroupées...

Écrit par : Michel Benoit | 11/11/2012

Laroutis est le dernier à droite au 1er rang. Me voici avec un doute pour Delaspre mais le 2-6 n'est pas Armand Vidal que je situe plutôt au 2-9. Il doit bien y avoir certains de ces profs encore en vie. Sinon il faudrait demander à Mireille Bosqui (épouse du Marcel et ancienne responsable du Roure) qui en a probablement beaucoup côtoyés.

Retours en arrière:
La rue Mazan: oui, les avignonnais l'empruntent pour "couper". Mais passé minuit cela craint parfois.
La mécano-boucherie: peut-être liée à la guerre et au ravitaillement difficile.
Georges et Pablo: curieux ce détail, une adresse aussi précise (14 rue St Bernard) alors que la localisation détaillée n'a pas d'importance dans le propos. Le rue a été largement remaniée depuis les années 1910 mais je vois pas où aurait pu se situer le 14 qui ne figure d'ailleurs pas dans l'annuaire de 1912( le côté pair est longé par Ste Marthe et le 14,à mon avis, n'était pas dans l'îlot démoli en face de la maison "aux navettes"). Toutefois le quartier abritait bien des artisans du bâtiment qui disposaient sur place d'un dépôt de matériaux (Barles ?, entrées rue Bourguet et rue St Bernard, petite cour aujourd'hui) et de la présence de marchands de bois.

Écrit par : Lou Ravi | 11/11/2012

4ème, 3éme rang, mr Boiron,
4ème, 2éme rang, mr Demarquis,
mais, je ne suis pas sûr...?,du tout!.

Écrit par : Bonnal-Gauthier-Lambert | 11/11/2012

je tente aussi Mme Pic?, la 3ème, 1er rang.

Écrit par : Bonnal-Gauthier-Lambert | 11/11/2012

... ou mademoiselle Baconnier ?

Écrit par : Michel Benoit | 11/11/2012

M. Larroutis a partagé avec son collègue Jean-Paul Sartre une coquetterie dans l'œil !

Écrit par : Michel Benoit | 11/11/2012

Année scolaire 1947-1948, je n'étais pas née :))
Depuis 65 ans, la proportion homme-femme parmi les enseignants des lycées a considérablement évolué.

Écrit par : Tilia | 11/11/2012

Je n'étais pas né non plus, mais j'ai tout de suite reconnu Marcel Bosqui !

Écrit par : Michel Benoit | 11/11/2012

La consultation des photos de Copains d'Avant devrait aider. Vidal: je n 'ai connu qu'Armand (prof d'Anglais et félibre) et je découvre qu'il y avait un Marius. Alors...
Nebout, oui, Neb's ! On me dit Lareus pour Laroutis (étonnant je n'avais pas fait le rapprochement "coquetterie d'oeil" avec Sartre son camarade). Pour Delaspre je n'ose pas dire le surnom. Mlle Baconnier: ah, l'étude du bouton d'or !
Louet: quel accent pointu mais quel excellent prof de philo !

Écrit par : Lou Ravi | 11/11/2012

Je suis rentre en sixieme en 1946. Je reconnais la plupart des profs et j'ai quelques remarques:
1- Il s'agit bien d'Armand VIDAL au 2eme rang no.6. Je l'ai eu en cinquieme. Une de nos blagues de gosses a son sujet: "Il est d'un vide alarmant !" Sa classe faisait le coin au premier avec la classe de Sohier, et je crois que les deux ne pouvaient pas se blairer
2- Au premier rang no.4, je crois qu'il s'agit de M. France (et pas Franc), le censeur, et M. Poussiere (no. 5). De nouveau, nos blagues de l'epoque: "Il y a de la poussiere sur la France !" Pas tres malin, mais vrai souvenir.
3- Au deuxieme rang no.3, je crois qu'il s'agit de M. Sohier, le prof de latin de sixieme et cinquieme.

Pas surprenant, mais dans ma memoire, la plupart me paraissaient plus grands. Je me souviens de Raffaeli en classe terminale en redingote noire + col de chemise casse + noeud papillon. Est-ce une memoire fabriquee?

Il manque Antoine, le concierge, sur la photo !

Écrit par : Isaac Levendel | 05/07/2013

Corrections apportées. Merci Isaac !

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 05/07/2013

Je découvre cette photo !

Écrit par : Claudine Bavoux | 21/07/2014

Bienvenue ici Claudine ! Sans doute fûtes-vous élève de Mistral ?

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 21/07/2014

Oui, non seulement élève, mais de plus logée dans le lycée pendant 20 ans ! J'ai connu beaucoup de monde !

Écrit par : BAVOUX | 23/07/2014

Bonjour Bavoux et bienvenue ici !
Vous allez pouvoir peut-être alors confirmer ou infirmer les deux noms encore douteux...

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 23/07/2014

Je revois cette photo: M. Vidal, prof d'anglais, est bien en 6 au 2ème rang.
Delaspre serait plutôt en 4 au 3ème rang.

Écrit par : Pautrat Jean Marie | 10/08/2014

Proposition faite, Jean-Marie.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 10/08/2014

La 2e personne au 1er rang est Mlle AUTARD en charge de la classe de 10eme. Monsieur DELASPRE n'est pas sur cette photo, il arrivera plus tard au Lycée. Le 4eme au 3eme rang est Monsieur MONESTIER.

Écrit par : BOYER Georges | 19/08/2014

Merci Georges !
Il ne nous reste plus que le doute sur le 4e du 2e rang.

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 19/08/2014

Un autre doute. Je viens d'avoir une conversation avec mon copain de classe Lucien Soko au sujet du quatrième sur la troisième rangée. Nous pensons qu’il s’agit de M. Benoit, dit « Boum », prof de géographie. Si je ne me trompe pas, sa classe était attenante à celle de Jaffrès et Larroutis. Lucien et moi, nous sommes rentrés au lycée Mistral en 1947 et 1946, respectivement.

Écrit par : Isaac Lewendel | 21/08/2014

Message de Lucien SOKOLOWSKI :

Il s'agit de Mr Benoit dit "Boum"
amitiés à tous
LS

Écrit par : ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ | 22/08/2014

En 6ème A1 en 1949 avec Vidal, j'avoue ne pas le reconnaître, ni Sohier qui d'après mon copain Michel Ligouzat, en 6ème A2, était très heureux d'avoir un prof de latin aussi ludique, qui se faisait appeler "pater", que l'on pouvait tutoyer. Je comprends, en effet que Vidal et Sohier ne pouvaient pas s'encadrer !
la seule chose que je regrette, c'est de ne pas voir sur cette photo, ce satané M. Brun, prof d'anglais, qui m'a laissé quelques souvenirs impérissables !

Écrit par : Garcia Robert | 17/07/2015

Les commentaires sont fermés.