Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 7 plaço Teoudor Aubanel | Page d'accueil | Quaranto-dous an après carriero Carnot »

19/10/2012

1970 : zouno pedounenco

1970 : zone piétonne
1970 : pedestrian zone

ZONE PIÉTONNIÈRE À AVIGNON - Provence Actualités - 24/06/1970

Commentaires

on me dit : l'url du média est introuvable
désolée

Écrit par : brigitte Celerier | 19/10/2012

Sur les premières images on voit la démolition en cours du Bar Carnot qui était une verrue collée à l’église St Pierre. A droite marchand de journaux, pharmacie Mathieu (ex-Dibon), Recordont (concessionnaire VéloSolex), au fond le magasin de radio-TV (Grammont) de René Banino (le père de Jean-Louis, maire des Angles). La rue des Marchands: quelle belle animation ! (comme les petits seins de la fille qui vient vers nous passant devant la Haute Coiffure Moriss de Maurice Boulet…). «Tube» Citroën, Ami 6, Solex, jupettes, sympathiques babas-cool, clopes au bec nombreuses. Vers la fin gros plan sur Pierre Duplan, adjoint au maire et président de la Foire. Zone piétonnière et non piétonne: on savait encore employer les adjectifs !

Écrit par : Lou Ravi | 19/10/2012

Une grande envie de marcher. Une belle invention. Une grande invention.

A cette époque , pour faire circuler, les agents n'avaient que leur pèlerine et leur bâton blanc. Depuis, on a fait mieux ! Mais une pèlerine soigneusement pliée, et adroitement assénée sur le quidam, ça fait mal et vous fou par terre.

Écrit par : jeandler | 19/10/2012

J'étais trop jeune pour m'intéresser à cette histoire de zone piétonnière. Je me demande quelle a été la réaction des commerçants. A ce sujet lire Jean Banino, bien sûr, et non René (je pensais à Ribas).

Écrit par : Lou Ravi | 19/10/2012

Personnellement, j'avais quinze ans et venais d'acheter un Solex 3800 chez Recordont !

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Encore bravo, Michel pour cette trouvaille. Je n étais pas encore d ici, mais encore parigo tête de veau en cette St Jean de 1970. Je devais terminer mes examens de droit à Nanterre la folie. Je ne savais pas encore qu Avignon me guettait. Je préviens les amateurs que le samedi 27 octobre à 15 heures Marc Maynégre invite les adhérents de A BEC ET GRIFFES pour un premier épisode de visites du cimetiére St Véran. A suivre....
F.C de C.

Écrit par : challiol | 19/10/2012

Encore bravo, Michel pour cette trouvaille. Je n étais pas encore d ici, mais encore parigo tête de veau en cette St Jean de 1970. Je devais terminer mes examens de droit à Nanterre la folie. Je ne savais pas encore qu Avignon me guettait. Je préviens les amateurs que le samedi 27 octobre à 15 heures Marc Maynégre invite les adhérents de A BEC ET GRIFFES pour un premier épisode de visites du cimetiére St Véran. A suivre....
F.C de C.

Écrit par : challiol | 19/10/2012

En 1970 qui était maire Henri Duffaud ou Jean Pierre Roux ?
H D a fait tout le dallage des rue Bonneterie ,Vieux Sextier et Marchands je ne me rappelle pas si cette opération a durée....

Écrit par : bourgue | 19/10/2012

C'était Henri Duffaut. C'est dit dans le reportage.

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

1970 j etais photograveur chez Cooder à Magnanen
Nous venions Rue Carnot Chez Prevots (qui a ecrit un livre fabuleux sur le guetto d'avignon)chercher les plumes et les encres
La droguerie a l'angle tu descendais un escalier pour entrer et tu voyais ces bombones d'eau de cologne multicolores (une pleine etagere )
Le seul survivant est KIDUR maintenant epicier ou bric à brac ? il avait en 1970 vingt d'avance sur tout le monde.

Écrit par : Bourgue Michel | 19/10/2012

Cooder, ce devait être Couderc ! ;D

Philippe Prévôt (que j'ai connu) avait écrit un livre sur le ghetto ? J'ignorais !
Quel est sont titre ?

La droguerie de cette rue, c'était Nadal.
Mais elle n'était pas dans un angle. Elle était à peu près en face de Prévôt.

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Quant au magasin Kidur, il porte bien son nom !!!

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Si tu veux te faire plaisir demande à sa fille ( la dame agee du magasin)(hyper sympa)( Me dellacasa)
Je ne sais pas si son petits fils est au courant

Écrit par : Bourgue Michel | 19/10/2012

Philippe Prévot, Histoire du ghetto d'Avignon, Éd. Aubanel, Avignon, 1975, ISBN 2-7006-0056-8

Il me semble que ce n'est pas le seul ouvrage de Prévot, j'ai souvenir d'un qui traitait des Brun (architectes), Chambon (maçon) et de la chapelle des Pénitents Noirs... je ne retrouve pas les références...

Écrit par : Alain Breton | 19/10/2012

Prévot-Della Casa: souvenir d'un sympathique capharnaüm où l'on trouvait de tout. Idéal pour se fournir en plumes, encres, crayons, papier etc. Philippe Prévot a effectivement beaucoup écrit sur le ghetto et les juifs. Kidur: c'est l'automne, va-t-il ressortir ses caisses de pommes ? Duplan, adjoint et une des cautions de droite de Duffaut. Il avait un magasin de meubles là où il y a aujourd'hui People Paradise.

Écrit par : Lou Ravi | 19/10/2012

Je connais un peu la fille de Philippe Prévôt (qui est maintenant grand-mère), mais elle est discrète et peu ouverte à l'échange.

Tiens c'est marrant, je suis entré pour la première fois aujourd'hui chez People Paradise.

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Merci Alain. J'ai commandé le livre.

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Vers 0.40 il y a un jeune homme en deux roues qui se fait renvoyer de l'autre côté par un policier débonnaire... Sa monture n'est pas un Solex, mais un Vélovap, le "clône" et produit concurrent... Toute une époque !

Écrit par : Alain Breton | 19/10/2012

Le vélovap, Alain ? Je n'avais jamais entendu ce nom, je ne connaissais que le solex.

Magnifique vidéo en tout cas. Où as-tu déniché un trésor pareil ?

L'expérience a donc été concluante puisque ces rues sont devenues piétonnières à temps complet.

Écrit par : nathalie | 19/10/2012

Ben non, moi non plus, Vélovap ne m'a laissé aucun souvenir.

Cette vidéo vient du site web de l'INA.

Là, c'était la rue Carnot. Elle n'est piétonne que le samedi après-midi !

Écrit par : Michel Benoit | 19/10/2012

Les commentaires sont fermés.