Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cènt an après Lescure | Page d'accueil | E di bassoun ! »

23/06/2012

Atmousfèro 1900 : la corrida à Bagatello

Atmosphère 1900 : la corrida à Bagatelle
Atmosphere 1900 : bullfight at Bagatelle

4133745345.jpg

Photo Mouret 11 septembre 1909

Commentaires

Olé ! On a fêté avec quelques copains la défaite de Roubaud anti-taurin et anti-traditions notoire (et accessoirement député UMP du Gard et maire des bourges villeneuvois). Problème avec cette photo: le taureau a l'air d'un camarguais et non d'un toro de combat de race espagnole. Les arènes de Bagatelle ont connu leurs heures de gloire après l'incendie de l'opéra. Je vais me régaler de cette photo qui nous rappelle ce passé oublié de la tauromachie dans notre ville.

Écrit par : Lou ravi | 23/06/2012

Tuait-on des Camarguais à l'époque ???

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

savais pas qu'il y avait eu une tradition même éphémère ici - aimerais retour mais des courses camargaises !

Écrit par : brigetoun | 23/06/2012

Je connais mal, dans le détail, la corrida. Passionné de course libre j’y viens à cause des «zantis», généralement ramassis de bobos qui ont également pour objectif inavoué, l’interdiction de tout ce qui touche à la bouvine. Fin XIXème on utilisait des taureaux espagnols mais aussi des croisés camarguais-andalous, voire des camarguais tout court comme sur cette photo semble-t-il. Faudrait demander à l’ami Philippe Chauché qui en connaît un rayon et plus. On peut ne pas aimer la corrida, je le comprends et le respecte. Mais l’activisme des «zantis» est insupportable. Alors on se serre les coudes, souvent en silence. Avignon n’a jamais vraiment eue de tradition taurine. Rhône et Durance, peuplements (gaulois) différents que dans le 13 ou le 30 expliquent probablement beaucoup de choses. Mais beaucoup d’avignonnais vont aux arènes. Comme à Arles, Istres, Saint Martin de Crau, Châto, Tarascon etc. Histoire de se mêler à d’affreux salauds sanguinaires comme Hervé Schiavetti maire communiste d’Arles, Michel Vauzelle, Claude Vulpian, Francois Bernardini, Patrick de Carolis, Christian Lacroix etc. etc.

Un copain me signale cette vidéo en me précisant que Pouly (Chauché a écrit qq chose sur lui je crois) est venu toréer à Avignon (mais cela colle-t-il avec le déclin des arènes dans les années 20 ?). Il (mon copain) était présent lors de cette mouvante cérémonie où l’on a rendu hommage au résistant et à l’aficionado :
http://www.jies-arles.com/article-la-rue-pierre-boudin-pouly-iii-inauguree-a-moules-56112632.html

Écrit par : Lou ravi | 23/06/2012

J'ai assisté aux deux ; je préfère la course camarguaise !
Je ne connaissais pas "Pouly" (Pierre Boudin) : manadier, torero, maire d'Arles et résistant...
(Le lien ne contient pas de video.)

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

Je ne savais pas qu'il y eut des arènes et des corridas. Je n'entrerai pas dans la polémique.

Écrit par : Fardoise | 23/06/2012

J'ai vu 3 corridas dans ma vie, une jeune dans le début des années 60 en Espagne, à Tarragone, et deux quand j'étais ado dans les arènes de Béziers, dont une avec El Cordobès.
Maintenant je suis anti corrida et davantage encore plus depuis que j'ai vu cela
http://lesproposdegiulia.blogspot.fr/2012_05_01_archive.html (deuxième post).

Écrit par : Claude | 23/06/2012

Et je te parle pas des abattoirs...

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

Pas de vidéo effectivement , des photos. Quant à la polémique...elle aura lieu quand les zantis iront voir effectivement du côté des abattoirs, des transports d'animaux, des élevages et autres. Mais baste, cela est stérile et laissons la caravane passer. Sur la photo il y a des marche-pieds semble-t-il. Pour les courses libres ? Mais alors les razeteurs sautaient directement dans le ruédo ? Je ne vois pas de quoi se rattraper...

Écrit par : Lou Ravi | 23/06/2012

Le marche-pied ne servait après tout qu'aux toreros. La camarguaise ne s'est pas non plus vraiment implantée en Vaucluse même s'il y a eu des arènes assez loin comme à Caderousse. Aujourd'hui un club actif tout de même avec Lou Toureou Pernen à Pernes les Fontaines dont il faut souligner le formidable travail d'équipe et les animations qu'il mène en milieu scolaire et dans la ville..
Et les embrouilles cavaillonnaises (les deux clubs rivaux) alors qu'il y a de belles arènes !
Parler corrida c'est ouvrir la boîte de Pandore. Et boire du petit lait (je sens des litres à venir..) comme avec le très anarcho-gauchiste L'Esprit d'Avignon :

http://lespritdavignon.wordpress.com/2011/04/26/anti-corridas-et-pan-dans-la-gueule/

Pour Pouly (I, II et III) et Avignon on attend le passage du grand Philippe (s'il daigne se manifester malgré les salades qu'il bouffe désormais à longueur de journée et qui le rendent peut-être végétarien et timide...).

Écrit par : Lou Ravi | 23/06/2012

Commentaire de Philippe l'Ensaladé sur FB :
« Il exite aussi une photo de Pierre Pouly muleta à la main, place du Palais des Papes, où l'on y avait installé une placita d'un soir, c'est vous en conviendrez autre chose que ce qui s'y braille souvent en ces temps. »
« ... la photo se trouve au Palais du Roure. »

On trouve dans la base Joconde quatre photos qui concernent Ambroise Boudin (Pouly II).
Mais elles sont d'assez petite taille.

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

Quant à l'Esprit d'Avignon, que j'ai suivi au début, je l'ai vite abandonné.
La polémique pour la polémique, c'est vite gonflant.

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

Rien à voir (et encore) mais ce soir c'est Fête de la Marseillaise à la Barthelasse...

Écrit par : Michel Benoit | 23/06/2012

J'ai la "vignette" (comme à la fête de l'Huma) mais je n'irai pas coincé à l'ordi par une urgence. Et puis ce n'est plus ma tasse de thé même si c'est un peu le dernier des Mohicans...Ah, voir les rotatives, la nuit, du cours Estienne d'Orves à Marseille ! Emouvant.

Écrit par : Lou Ravi | 23/06/2012

Les commentaires sont fermés.