Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


« Cènt an après sus la digo | Page d'accueil | Cènt-e-vint an après balouard dóu Rose »

11/08/2012

Atmousfèro 1900 : sus la graviero

Atmosphère 1900 : sur la grève
Atmosphere 1900 : on the strand

2768147641.jpg

Photo Charles Bartesago

Commentaires

Elles vont prendre le bac. derrière, un des bateaux-lavoirs et le linge séchant sur les fils. Le vapeur est probablement Le Pilat que l'on reconnaît à son double anneau de cheminée, tel qu'il figure dans le bouquin de Tracol sur la navigation.

Écrit par : Lou Ravi | 11/08/2012

que j'aime ses photos - suis née plus tôt que vous mais bien trop tard

Écrit par : brigetoun | 11/08/2012

Ah ouais, ça devait être sympa la guerre de 14... On peut regretter...

Écrit par : Michel Benoit | 11/08/2012

j'aime aussi ces photos...je suis sûre que bien des automobilistes...aujourd'hui, même à 50km/h...!, ne regarde pas le Rhône...ni le ciel, ni le pont Saint-Bénèzet..., du mobilier urbain...pour eux...?. F.Mistral, Maillane-Avignon...il fallait une journée...!,je ne veux et ne peux pas retourner dans le passé mais je pense qu'on a perdu qqchose...à définir...?, merci, pour cet arrêt sur image...qui nourrit notre imaginaire et nous laisse humble devant le temps qui passe comme coule le Rhône...

Écrit par : patricia gauthier-bonnal | 11/08/2012

En zoomant on voit un ponton qui part à la verticale de St Nicolas et rejoins presque l'avant dernière pile. C'est dire les amplitudes que pouvait avoir le débit du fleuve qui, dans la même année sera capable d'envahir la ville...
Ce qu'a vu Tilia sur Google Earth: du bois flotté certes, mais aussi des algues flottant entre deux eaux, naissantes sur le fameux banc de gravier et donnant (je suppose) les étonnantes fleurs que tu as photographiées. Sur Delcampe une ou deux photos couleurs des bancs aval et amont.

Écrit par : Lou Ravi | 11/08/2012

Un Inexplosible aperçu là-bas ?

Écrit par : jeandler | 12/08/2012

Écrire un commentaire