Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« INFORMATION | Page d'accueil | Atmousfèro 1900 : lou fiacre de Poincaré »

23/05/2012

Cènt an après plaço dóu Reloge 2

Cent ans après place de l'Horloge 2
A hundred years after Horloge square 2

3807760961.jpg129987310.jpg

Commentaires

l'angle qui a le plus changé (à vrai dire moi je ne regrette pas le déménagement du groupe statuaire) : le fond côté balance et à droite l'hôtel - et je n'aurais pas cru les platanes si jeunes

Écrit par : brigetoun | 23/05/2012

Le monument du Centenaire participait d’une symbolique et d’un état d’esprit qui faisait de la place un forum, un lieu «politique» au meilleur sens du mot, un espace historique. Ceci en dehors de toute considération sur le «sens politique» de la commande faite par la municipalité de Pourquery qui se divisa à ce sujet. Cette vie publique se prolongeait à l’époque avec l’animation des cafés et cercles voisins. Henri Duffaut grand maire mais socialiste-radis décida de l’exiler au bord du fleuve et non au Rocher des Doms qui était pourtant l’emplacement prévu à l’origine. Exit la tribune d’un Gélas, d’un Benedetto, d’un Mouna. Exit le souvenir de tous ceux qui le remarquèrent et parmi eux, probablement, Jack Kerouac dont on parle beaucoup à Cannes en ce moment mais peu chez nous alors qu’il est venu brièvement dans notre ville en 1957.

La maman de Coccinelle nous l’a remplacé par un sympathique manège-barnum commercial. Tu fais Tourner Manège avant d’entrer dans les bureaux de la Maison Commune ce qui a l’avantage de t’acclimater puisque tu as déjà le tournis…Avec les mangeoires à touristes et les néo-saltimbanques cela nous fait un beau lieu à voir mais surtout pas à penser. J’aurais plutôt vu le manège au Square St Martial ou place Pie où il aurait pu voisiner avec le kiosque à musique.

PS : j’ai bien évidemment, «modéré» mes propos, lol !

Écrit par : Lou Ravi | 23/05/2012

J'ai oublié de dire qu'il faisait utilement et symboliquement pendant à la Vierge du Rocher en lui rappelant qu'elle n'était pas la seule à pointer dans le ciel de la ville (belle illustration avec la photo). Et finalement tous deux faisaient bon ménage dans notre bonne ville !

Écrit par : Lou Ravi | 23/05/2012

Une fière patisserie mémoriale. Exilée, dit-on et j'aime beaucoup le second com (mais a-t-il été modéré ?) de Lou Ravi.

Écrit par : jeandler | 23/05/2012

Brigetoun, ma photo est mal cadrée.
Je pense que les platanes sont les mêmes que ceux de l'extrême gauche.
Ils ont presque doublé de diamètre.

Écrit par : Michel Benoit | 23/05/2012

J'ai fermé les commentaires et ils restent ouverts malgré tout... C'est pas fini...

Écrit par : Michel Benoit | 23/05/2012

Quand aux femmes symboliques d'altitude, Lou, on peut malgré tout les admirer en concurrence :
http://avignon.midiblogs.com/archive/2009/11/11/de-l-inegalita-di-femo.html

Écrit par : Michel Benoit | 23/05/2012

Je ne connais pas l'historique de ce monument qui semble beau d'ailleurs, et le pourquoi de sa disparition. Il était peut-être un peu imposant.
Au moins, là, les arbres n'ont pas disparu.

Écrit par : Claude | 23/05/2012

Le monument semble très imposant. A sa place, moi, j'aurais bien vu un kiosque à musique.
Je remarque que les arbres sont toujours là.
Je remercie Lou Ravi pour ses explications sur le déménagement de ce monument

Écrit par : Claude | 23/05/2012

C est une censure totalement incoherente, g publié une liste de mots du dictionnaire... Censuré... Une autre avec des mots qui n existent pas... Censuré

Écrit par : Puzzle | 23/05/2012

Trop cool ces photos d'avignon

Écrit par : Germaine | 10/02/2018

Yes... Germaine ! Trop cool. :D)

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 10/02/2018

Écrire un commentaire