Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Quaranto-cinq an après la boulenjarié Bourgin | Page d'accueil | Quaranto-sèt an après carriero dóu Limas »

01/05/2012

Trento-sèt an après la boulenjarié Gilles

Trente-sept ans après la boulangerie Gilles
Thirty-seven years after Gilles bakery

588716023.jpgPhoto Émile Marfoure 1975

Lou "tèmo dóu jour" de mai de CityDailyPhoto es "Boulenjarié"
Le "thème du jour" de mai de CityDailyPhoto est "Boulangeries"
The "theme of the day" of may on CityDailyPhoto is "Bakeries"

Commentaires

Ces platanes n'ont pas plus de quarante ans ? Incroyable.
On ne reconnaît rien. Quelqu'un a dû manger son blé en herbe.

Écrit par : jeandler | 01/05/2012

Mon cadrage peut être décalé de quelques mètres, car les repères sont ténus (le carrefour du fond de la rue et la rue Limasset — invisibles sur la photo), mais il s'agit bien du même endroit. Si Martine Clavel passe par là, elle pourra nous le confirmer.

Écrit par : Michel Benoit | 01/05/2012

ça pousse vite les arbres

Écrit par : brigetoun | 01/05/2012

Voilà donc qui nous donne une idée du gabarit d'un platane de 35-40 ans.

Écrit par : Michel Benoit | 01/05/2012

Après Bourgine (je crois bien qu'il y avait un "e"), Gilles. Tu vas donc toutes les faire ? Reste Gamondès, Allemand...Quant à Martine elle se repose de la manif, non ?

Écrit par : Lou Ravi | 01/05/2012

Les archives écrivent Bourgin. Peut-être se trompent-ils...
Toutes ? Hélas non. Je n'ai pas encore trouvé d'autres photos de boulangeries...

Martine a commenté sur Facebook : « effectivement, ma maison était un peu avant au 42 merci pour tous ces souvenirs ».

Écrit par : Michel Benoit | 01/05/2012

Écrire un commentaire