Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Atmousfèro 1900 : li patin à rouleto | Page d'accueil | Calado »

31/03/2012

Quaranto-sèt an après crousiero Grando-Fustarié, Pont, Ferruce

Quarante-sept ans après carrefour Grande-Fusterie, Pont, Ferruce
Fourty-seven years after Grande-Fusterie, Pont, Ferruce crossroad

1136928369.jpg

Photo Mario Atzinger 1965 Archives municipales 57Fi67

704156425.jpg

Commentaires

regarder l'arrière et faire glisser ses yeux sur le premier plan

Écrit par : brigetoun | 31/03/2012

Les cartes postales, matin et soir, font leur partie de patins à roulettes...

Écrit par : jeandler | 31/03/2012

Il est impossible de retrouver l'angle de prise de vue original...

Écrit par : Michel Benoit | 31/03/2012

Ce sont, je pense, les appareils de maintenant qui sont trop différents de ceux d'antan... Du coup, La Cigale fait de l'ombre à la vierge dans sa niche !

Jeandler en super forme ! quel à propos :)

Écrit par : Tilia | 31/03/2012

Merci Michel, grâce à toi je situe la niche vide qui a disparu, en premier plan. Sinon, que dire de ces transformations, si ce n'est que c'est sans doute le coin le plus "touristes avant tout" de la ville.

Écrit par : Fardoise | 01/04/2012

La niche était donc à l'angle des rues du Pont et Ferruce.
Dans ce quartier, tourisme rime avec béton.
Un comble pour une ville au patrimoine de pierre !

Écrit par : Michel Benoit | 01/04/2012

Savoir, Tilia, que les immeubles de gauche comme de droite d'il y a 47 ans ont été entièrement détruits.
Ceux d'aujourd'hui sont tout béton. :((

Écrit par : Michel Benoit | 01/04/2012

Il eut fallu se reculer davantage pour trouver la même perspective, ou plutôt se décaler sur la gauche mais on voit bien que c'est impossible. Il faut donc penser que le nouvel immeuble en béton n'est pas implanté au même endroit que le précédent avec ses deux garages. La rue aurait-elle donc été décalée ?

Écrit par : nathalie | 02/04/2012

Tout à fait exact Nathalie. Prise de vue impossible à l'identique.
En fait, c'est toute une partie de la rue Ferruce qui a disparu.
Avant, elle continuait sur la gauche. Et vers la droite, c'était une vraie rue...

Écrit par : Michel Benoit | 02/04/2012

Les commentaires sont fermés.