Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Un bourdèu de la carriero di Croto | Page d'accueil | 23 mars 2003 »

22/03/2012

Trento an après carriero de la Pichoto-Saunarié

Trente ans après rue de la Petite-Saunerie
Thirty years after Petite-Saunerie street

1518464413.jpg

Commentaires

permanence

Écrit par : brigetoun | 22/03/2012

Parfait synchronisme horaire
des ombres et de la lumière

Tout est plus lumineux
sous un ciel bleu

Il y a trente ans
les contrevents
ballaient au vent

Écrit par : Tilia | 22/03/2012

C'est toujours le tournis avec ce blog changeant du matin au soir...Les maisons closes et Le Figuier: je n'ai pas écrit que c'est ce dernier qui figure sur la photo de ce matin. Il y avait 5 ou 6, peut-être plus, bordels rue des Grottes et place de la Madeleine. Lorsque les militaires quittèrent le Palais beaucoup de ces maisons de passe migrèrent et renforcèrent celles qui étaient rue de la Bourse (ex des Chevaliers), proche de la caserne Hautpoul et de la gare. Les gitans s’installèrent alors en force à la Balance.
On est ici sur cette photo (ex-Casino, ex-Au Bon Génie) d’après-midi dans un quartier évidemment plus bourgeois, face à l’immeuble Bonnard et à côté de l’immeuble Protin-Ferran. La grande rampe au balcon témoigne de l’intérêt que l’on avait à garder une belle vue sur l’activité de la rue principale (la Saunerie devenue Carnot) où continuaient à se dérouler défilés et manifestations. La plus remarquable des rampes est celle de la Chaix place Carnot. Ce quartier est en mutation depuis quelques décennies avec la disparition des anciennes maisons bien connues de avignonnais. Telle Roblot dont, cependant, on se passait volontiers des services…Noter dans la même rue quelques hôtels chargés d’histoire comme le Montmorency, incendié en 1655…
Tilia et les peintres avignonnais : oui, oui ! ce serait bien de retrouver cette « rubrique » qui nous permet d’enrichir mutuellement la connaissance que l’on a de la vie de ces artistes. Trop souvent méconnus car largement ignorés par nos édiles qui ne leurs consacrent guère de place dans les collections publiques visibles. Mais tout n’est pas perdu pour tout le monde…Il n’y a faire le tour de quelques bureaux de la mairie, du CG, voire de la Cité A… !

Écrit par : Lou Ravi | 22/03/2012

À propos de Roblot qui est remplacé maintenant par une restauration rapide, un ami me suggérait ce jeu de mot de circonstance :
« Après croque-mort, Croq'o'Pain ! »

Écrit par : Michel Benoit | 22/03/2012

Impressionante la rampe du balcon des premiers !
On s'y retrouvait en famille et en voisins pour regarder passer le défilé du 14 juillet ?

Écrit par : jeandler | 22/03/2012

Le Casino était bien pratique à l'époque !!

Écrit par : Pascal /Belgocargo | 22/03/2012

Écrire un commentaire