Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Anniversàri | Page d'accueil | Alò mama pissa »

21/02/2012

Trente an après 1 carriero de la Pichoto Saunarié

Trente ans après 1 rue de la Petite Saunerie
Thirty years after Petite Saunerie st. 1

3841038720.jpg1516546009.jpg

Commentaires

Stop, ou encore ?...
Encore du Bon Lait, encore !

Écrit par : Tilia | 21/02/2012

bon lait ou pas, toujours fermé mais une belle poutre apparente

Écrit par : brigetoun | 21/02/2012

Brigitte Fontaine ou l'orchestre du Splendid - toute une époque !

Écrit par : nathalie | 21/02/2012

Cela aurait pu s'appeler "Au bon beurre" vu les propriétaires actuels , cousins germains des Poissonnard qui entre nous (on peut en parler ,) on scotché sur la vitre arrière de leur voiture l'affiche du programme de la Miss Lepen ...
En tout cas , jamais "Au bon pain " !!

Écrit par : Pascal /Belgocargo | 21/02/2012

Origine région lyonnaise (Sté Lyonnaise Moderne) comme Casino (St Etienne). Avant que Saint-Tronquet (Le Pontet) et Scalacta (Montfavet) ne produisent suffisamment, le lait venait surtout de cette région du nord. Je connaissais Le Bon Lait de la rue du Vieux Sextier. Plus cher qu’aux halles mais participant, comme tous les autres commerces, à la vie du quartier. Faut imaginer le basculement de notre vie quotidienne, depuis quelques décennies, à cette anecdote : les casiers de bouteilles de lait frais était déposés sur le trottoir, dans la nuit. Personne n’y touchait. Mieux: années 70, dans leurs boites rondes les grandes bobines de film du cinéma Le Roxy attendaient elles aussi sagement sur le trottoir (exactement sous le porche du n°18 rue Guillaume Puy) le passage du distributeur. Il récupérait après minuit celles de la semaine et laissait celles des films à venir. Imaginez aujourd’hui !
Je crois que j’étais au concert de BF à Apt. Elle n’avait pas fumé que des fruits confits. Surtel (Muance) jouait encore du saxo mais plus chez Gélas ; déjà il était tenté par d’autres lumières, celles où il fit carrière.

Écrit par : Lou Ravi | 21/02/2012

La poutre revoit le soleil. Quant au reste... Ah ! si, les panneaux ont changés mais toujours par deux.

" Avignon les yeux en l'air " m'apprend qu'avant de porter la vocable de Saunerie, la rue se dénommait rue de la Fromagerie Antique... comme quoi

Écrit par : jeandler | 21/02/2012

Lola et Lili sont cachées. Trouvez-les !








Solution : Le groupe de Surtel s'appelait Lola Muance, et l'on voit, derrière l'affiche de Fontaine et Areski, un petit bout le l'affiche de Lili Calamboula.

Écrit par : Michel Benoit | 21/02/2012

Gégé n'avait pas encore la grosse tête et peut-être ne buvait-il du lait !
Il y a eu récemment une lecture-évocation de femmes avignonnaises au théâtre du Verbe Fou. Parmi elles la première Lili: Nicole Aubiat, rôle repris en 2008 par Aurélia Lisoie.
Je croyais que la circulation auto était interdite dans cette portion (sens unique).

Écrit par : Lou Ravi | 21/02/2012

Du bo, du bon, du bon lait !
C'était pas ça le slogan de l'époque ?

Écrit par : Dubo, Dubon, Dubonnet | 21/02/2012

Le parti pris de Lili Calamboula 1979 voulait que Nicole Aubiat soit en playback.
Aurelia Lisoie, elle, lors de la reprise de 2008, ne l'était pas et a porté tout le texte !

Cette portion de rue a été mise dans le sens inverse de circulation par rapport au reste de la rue, afin de procurer une échappatoire aux véhicules engagés sur la place du Cloître St-Pierre et ne pouvant franchir la borne électrique...

Je me souviens bien des bouteilles de lait sur le trottoir la nuit... jusqu'au milieu des années 70 au moins. Comme des paquets de journaux.

N : tu donnes la réponse dans ton pseudonyme ! Travaillerais-tu du bonnet ? :))

Écrit par : Michel Benoit | 21/02/2012

Écrire un commentaire