Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Trento-vuech an après l'oustalarié Helen 2 | Page d'accueil | Cinquanto an après plaço dóu Pous-di-Biòu 2 »

25/01/2012

L'eisil

L'exil
Exile

3663632974.jpg

Commentaires

Exilé et manchot qui plus est, dirait-on...

Écrit par : Tilia | 25/01/2012

mais superbe et fier - il est où son exil ?

Écrit par : brigetoun | 25/01/2012

Quoi quoi où ?

J'adore cette image.

Écrit par : nathalie | 25/01/2012

ah c'est une photo magnifique, en noir et blanc ca montre son caractère.
merci.

alors tu es toujours invité cordiallement chez moi, pour retourner ma visite.
je t'embrasse.

Écrit par : mirae | 25/01/2012

« La statue du Brave Crillon : sculptée par Louis Veray, elle fut d'abord placée sur la Place de l'Horloge à Avignon, puis devant le Palais des Papes (1891). Confisquée par les troupes allemandes en 1942, elle fut retrouvée par miracle au lendemain de la guerre et replacée au même endroit. À nouveau démontée pour cause de travaux, elle achève ses aventures sur la place principale de Crillon, où elle semble cette fois devoir rester. » (Wikipedia)

La statue de Crillon fut inaugurée sur la place de l'Horloge le 3 mai 1858.

Ma photo date de 1974. La statue restera stockée quelques temps dans une cour du Petit Palais. Les travaux étaient ceux du creusement d'un parking sur la quasi-totalité de la place du Palais. Le Petit Palais était lui-même alors en restauration depuis 1961 (date de fermeture du collège) dans le but de devenir un musée.

Louis Des Balbes de Berton de Crillon fut un homme de guerre français qui fut l'un des plus grands capitaines du XVIe siècle (sous Henri II, François II, Charles IX, Henri III et Henri IV). Grand ami de ce dernier, ils partagèrent tous deux une vie autant gaillarde que galante. Il est enterré dans la cathédrale Notre-Dame-des-Doms.

Crillon dit Crillon-le-Brave est un village du nord Vaucluse.

Écrit par : Michel Benoit | 25/01/2012

http://avignon.midiblogs.com/archive/2008/03/13/cent-ans-apres-place-du-palais.html

Écrit par : Michel Benoit | 25/01/2012

Je l'ai vu à Crillon et en bien meilleur posture

Écrit par : jeandler | 25/01/2012

Je l'aime bien plus dans ta version déchue de 1974 que fier et pompier sur piédestal place du palais autrefois. Je trouve parfait qu'on l'ait enlevé.

Écrit par : nathalie | 25/01/2012

Tilia : manchot non. Il a un gantelet à terre. Son autre main tient le pommeau de son épée.

Écrit par : Michel Benoit | 25/01/2012

Armure pour armure, je le verrais bien à la place de la Jeanne du jardin des Doms

Écrit par : Tilia | 26/01/2012

On se demande pourquoi il fut exilé, lui qui a été une des grandes figures de la ville. Il n'est jamais allé à Crillon le Brave, d'après ce que l'on en sait, et à la place nous avons hérité de l'étrange buste d'Henri IV dans les jardins de Ceccano. Merci pour cette belle photo de cette statue voyageuse.

Écrit par : Fardoise | 26/01/2012

Touché par le compliment, Fardoise !

Écrit par : Michel Benoit | 26/01/2012

Écrire un commentaire