Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cinquanto an après carriero di Fourbissèire 2 | Page d'accueil | Miejour »

16/01/2012

Sieissanto-vuech an après carriero di Fourbissèire

Soixante-huit ans après rue des Fourbisseurs
Sixty-eight years after Fourbisseurs street

55240003.jpg

Gramaci merci thank you Michel Bourgue.

Commentaires

est ce parce que cela s'appelle la "petite" cocotte que la boutique semble moins grande ?

Écrit par : brigetoun | 16/01/2012

L'anorak de la dame est assorti à l'enseigne du magasin d'à côte !

L'agence Miraillet : transporteur ou marchands de pneus ?...

Écrit par : Tilia | 16/01/2012

Bravo pour cette série, c'est un véritable régal.

Écrit par : nathalie | 16/01/2012

Brigetoun : il y a aussi de légères différences de focale, de cadrage et surtout d'angle de prise de vue, qui peuvent bien être responsables de cette impression, hors le fait que la couleur couvrait toute la surface de la devanture de Miraillet, alors que ce n'est pas le cas sur celle de la P'tite Cocotte".

Écrit par : Michel Benoit | 16/01/2012

Tilia : "Service Transport Rapide" !!!
Voilà ce que m'écrivait Michel Bourgue en légende à la photo :
« Je pense 1944. Les chevaux étaient logés à la Maison des vins. Les gens posaient leurs colis qui partaient ensuite à la gare. »

Écrit par : Michel Benoit | 16/01/2012

Nathalie : merci, c'est trop !

Écrit par : Michel Benoit | 16/01/2012

La p'tite cocotte rapide
autrement dit, une cocotte minute.

On n'arrête pas le progrès !

Une poule sur un mur
Qui picore du pain dur
Picoti, picota
Lève la queue et puis s'en va.

Écrit par : jeandler | 16/01/2012

The small balcony on the left looks the same.

Écrit par : ardiola | 16/01/2012

Yes, Ardiola, obviously it does !

Écrit par : Michel Benoit | 16/01/2012

Écrire un commentaire