Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Li descroutadou 9 | Page d'accueil | Sèn enebi 72 »

12/10/2011

Lou parèu de la carriero Gal-Grenier

Le couple de la rue Gal-Grenier
The couple of Gal-Grenier street

2345750316.jpg3124319665.jpgMerci à Tilia...

Commentaires

tiens je ne leur avais pas été présentée - une découverte

Écrit par : brigetoun | 12/10/2011

Les yeux aux ciel, ils ne veulent rien voir de ce qui se passe en bas...

Écrit par : Tilia | 12/10/2011

Ils font tous les deux un peu la gueule et on les comprend: leur rue Gal-Grenier, c'est-à-dire la rue du Coq (Gal) au grenier, est devenue dans certains plans et guides la rue du "Général Grenier". C'est d'ailleurs cette adresse que mentionne l'annuaire téléphonique (pages jaunes), Mappy et d'autres.

Significatif de la perte de mémoire d'une ville. A quand la rue de la Sonnerie ?

Écrit par : Lou Ravi | 12/10/2011

Sonnerie... j'ai bien peur que cela vienne un de ces jours, Lou.
Beaucoup de gens l'écrivent déjà comme ça.

Écrit par : Michel Benoit | 12/10/2011

Oui on avait déjà eu l'occasion d'évoquer ici l'histoire du pauvre Gal Grenier devenu Général Grenier. Je propose qu'on lui invente une biographie fantaisiste à ce général, une bio toute en références gallinacées, ça ferait un joli poisson d'avril, enfin je veux dire une jolie poule pour Pâques.

En regardant ces deux têtes, l'une barbue et couverte, l'autre pas, on dirait un jeune et un vieux, peut-être même un maître et un valet. J'adorerais connaitre leur histoire...

Écrit par : nathalie | 12/10/2011

L'un, bouche cousue,
l'autre bavarde.

Écrit par : jeandler | 12/10/2011

L'un, bouche cousue
l'autre bavarde

Écrit par : jeandler | 12/10/2011

Vous avez dit sonnerie ? Vous voulez dire le glas, sans doute ?
C'est dit, le général Grenier sonne la retraite de l'histoire.

Écrit par : nathalie | 12/10/2011

Écrire un commentaire