Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Li bouto-rodo 19 | Page d'accueil | Cinquanto an après plaço Pìe »

16/08/2011

Li Grand Ban de la Poste H. Jacquet en 1924

Les Grands Bains de la Poste H. Jacquet en 1924
The Big Bathhouse of the Post H. Jacquet in 1924

2022511697.jpg18 rue de la République.
Voir aussi l'entrée par derrière au fond de la rue Dorée.

12:00 | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : bains, poste |  Facebook | | |

Commentaires

c'est de venu quoi ? dommage

Écrit par : brigetoun | 16/08/2011

Aucune idée !!!

Écrit par : Michel Benoit | 16/08/2011

Quel endroit magnifique! Quand j'étais petit, je suis allé plusieurs fois me laver avec mon grand père aux bains douches de la rue Monge à Paris...

Écrit par : chri | 16/08/2011

Encore une photo de derrière les fagots !

Même déco que chez Pommer. Le 18 est le siège de La Provence/Eurosud.
Aller à l'accueil (à l'étage), prendre le couloir et à droite, redescendre. On arrive dans la grande salle de rédaction. Au milieu a été aménagé une espace fumeur vitré ouvert quasiment à ciel ouvert. Ce pourrait être à l'emplacement de l'ancienne verrière. L'accès par la rue Dorée comportait aussi une enseigne.
Mystère: pourquoi "de la Poste" alors que celle-ci était sur le Cours de la République et non sur la rue ? Hypothèse: les Roubaud exploitaient déjà aussi la pharmacie (anciennement Ravoux) sise à l'angle de la rue J. Vernet (et donc située en face de la Poste) et ils ont pour cette raison choisi cette enseigne ???

Écrit par : Lou Ravi | 16/08/2011

Suis distrait, je n'avais pas lu le lien qui rappelle l'enseigne rue Dorée. A l'occasion j'interrogerai Jean-Marc Roubaud sur le lien possible avec son ancienne pharmacie.

Écrit par : Lou Ravi | 17/08/2011

C'est vrai que l'architecture rappelle celle des Bains Pommer, peut être le même architecte?
Merci de nous trouver ainsi des clichés de ces endroits aujourd'hui disparus.

Écrit par : Fardoise | 17/08/2011

es que sa excite encore car sais tres beaux

Écrit par : hertz chantal | 05/02/2017

Non, Chantal, les Grands Bains de la Poste n'existent plus.
Il ne reste plus à Avignon que les Bains Pommer rue Philonarde (qui y ressemblent).

Écrit par : ˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉ | 05/02/2017

Puisque l'on reparle de ces Grands Bains de la Poste: j'ai interrogé Jean-Marc Roubaud qui m'a dit qu'il n'y avait pas de lien (Cf ci-dessus). Donc le mystère du nom demeure pour moi...

Écrit par : Lou Ravi | 05/02/2017

Lou, dans le guide Fanot, le bureau des Postes est RUE Bonaparte.
Et non COURS Bonaparte.
(C.Q.F.D. ?)

Écrit par : Michel Benoit | 05/02/2017

Guide dans lequel on trouve les "Bains de la Poste" rue Bonaparte, mais également les "Bains des Carmes" et les "Bains des Grands Jardins".
(Mais pas encore les Bains Pommer.)

Écrit par : Michel Benoit | 05/02/2017

D'ailleurs, rue Bonaparte, il y a deux établissements de bains :
— les "Bains de la Poste" tenus par Louis Lapierre
— les "Bains à la Romaine" tenus par François Lapierre.

Écrit par : Michel Benoit | 05/02/2017

Pas pensé au Fanot qui est pourtant en ligne sur Gallica. Evidemment si le bureau des Postes était rue Bonaparte, près du 18, tout s'explique. CQFD.

Écrit par : Lou Ravi | 05/02/2017

Je me demande dans quelle mesure la porte cochère du fond de la rue Dorée n'était pas l'accès de la malle-poste.

Écrit par : Michel Benoit | 05/02/2017

Les commentaires sont fermés.