Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Soulèu d'Ali | Page d'accueil | Miejour avignounen »

17/05/2011

À l'abord dóu Rose

Au bord du Rhône
Along the Rhône

2194289495.jpg

Commentaires

nos chères îles flottantes

Écrit par : brigetoun | 17/05/2011

Ce sont des fleurs?

Écrit par : chri | 17/05/2011

oh, merci encore pour cette photo
(je ne me renouvelle pas souvent dans mes compliments, mais c'est un véritable plaisir le matin d'ouvrir votre blog et d'être étonnée par les belles images que vous captez, votre regard sur la ville)

Écrit par : lireaujardin | 17/05/2011

renoncules d'eau, la joie du printemps sur le Rhone !

Écrit par : la voisine | 17/05/2011

Brigetoun ne croit pas si bien dire en qualifiant ces renoncules d'eau de "chères"...
Cette plante si séduisante qui étale ses milliers de petites fleurs blanches à la surface du Rhône a un gros défaut : elle est colonisatrice...

Écrit par : Michel Benoit | 17/05/2011

Belle floraison, mais je ne savais pas cette plante si colonisatrice.

Écrit par : Fardoise | 17/05/2011

En dehors du courant
ne s'éloigne pas trop du bord
elle flotte mais ne sombre pas

Écrit par : jeandler | 17/05/2011

Nouvelle image très "graphique".
Je ne sais pas comment exprimer autrement que par ce terme, l'impression ressentie de similitudes entre les fleurettes aquatiques et le granulé du sol. Ainsi que l'effet d'alignement horizontal des pierres du muret suivi de celui vertical des galets, et de nouveau l'alignement horizontal des pavés léchés par le Rhône. L'eau et la touffe d'iris (?) apportant le mouvement de la vie dans ces alignement géométriques

Écrit par : Tilia | 17/05/2011

Oui Tilia, "graphique" me va !
En fait, ce qui m'attire en ces lieux, c'est la succession des quatre textures pierreuses.
Celles de l'eau et des plantes les accompagnent.
Le bouquet d'iris est là pour briser les lignes et renforcer le côté végétal qui manque à la texture des renoncules.

Écrit par : Michel Benoit | 17/05/2011

Les commentaires sont fermés.