Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Devinaio = dins qualo carriero siéu ? | Page d'accueil | Tartugo »

15/04/2011

Lou destin di muraio de presoun

Le destin des murs de prison
The destiny of the prison walls

1097017608.jpg 

Commentaires

serait très désiré par certains, mais n'arrive qu'après

Écrit par : brigetoun | 15/04/2011

Belle corniche à modillons pour une prison !

Je ne l'avais pas encore remarquée, cette photo la met bien en valeur

Où en est le projet hôtelier ?

Écrit par : Tilia | 15/04/2011

Le titre est parfait ! :-)

Écrit par : la voisine | 15/04/2011

« L'ancienne prison

C'est le dossier sur lequel règne le plus grand flou. Rachetée pour un million d'euros en mars 2009, l'ancienne prison Sainte-Anne - qui avait fermé ses portes en 2003- a été revendue au groupe international Marriott, associé au promoteur aixois Generim, pour le double du prix. La Ville l'avait annoncé à grand renfort de publicité en décembre 2009 et depuis... rien. Vu de l'extérieur du moins. Car un diagnostic archéologique préventif a été réalisé (sans découverte d'importance) et le permis de construire a bien été déposé en mairie. Il est toujours en cours d'instruction et l'on devine que, pour les investisseurs, le chemin était semé d'embûches. Le bâtiment étant classé, l'architecte des bâtiments de France avait bien sûr son mot à dire et se serait montré particulièrement pointilleux sur la préservation des éléments caractéristiques de l'architecture carcérale du second empire.

Par ailleurs, la transformation des cellules en chambres d'hôtel est forcément problématique. Et pour l'heure Marriott et Generim observent un curieux silence radio. Difficile, donc, de croire à une ouverture pour le festival 2013, malgré ce que nous annonçait Philippe Marcucci, conseiller municipal délégué aux Travaux, voici quelques mois. "Il n'y a rien d'inquiétant, tempère Frédéric Rogier, adjoint au maire délégué à l'Urbanisme. Le permis est à l'instruction, on attend l'avis de la commission d'accessibilité... C'est vrai que les ajustements aux demandes de l'ABF prennent du temps parce qu'il est difficile de concilier le respect du patrimoine et les normes modernes de sécurité comme de confort. Ça avance lentement, certes, mais ça avance et je pense que les travaux devraient débuter avant la fin de l'année". On prend date. »

Joël RUMELLO in "La Provence" mardi 12 avril 2011

Écrit par : Michel Benoit | 15/04/2011

Une faille dans le mur
une paille dans le projet
de maille en pis
Rostropovitch au pied du mur
sol la ré mi do

Écrit par : jeandler | 15/04/2011

Peut-être attendent ils que le mur tombe tout seul ? Les travaux prévus pour l'automne seraient-ils repoussés ? Il y a beaucoup de flou autour de ces travaux, et particulièrement autour du réaménagement du quartier et du fameux parking prévu pour ses habitants.

Écrit par : Fardoise | 18/04/2011

Écrire un commentaire