Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« 1845 | Page d'accueil | 1907 »

20/01/2011

1823

4118692173.jpg

Commentaires

je cherche dans quel roman je l'ai rencontrée - j'aime ton angle de vue, la pierre désolée et le tronc pour appuyer

Écrit par : brigitte Celerier | 20/01/2011

On dirait du Stendhal quel romantisme !! ("victime de l'amour filial"), son nom de jeune fille l'a rattrapée ... j'adore les épitaphes et les cimetières, on imagine des vies.. Madame la Comtesse !... tout de même c'était pas gai-gai !!

Écrit par : Alexandra | 20/01/2011

Du Stendhal, du plus pur...

S'agit-il de " l'héroïne au verre de sang " de la légende ?
dans ce cas, Wikipédia, relate ceci :

" Elle meurt à Avignon le 15 mai 1823. Son cœur fut placé dans la chapelle des Célestins, et son corps inhumé au cimetière Saint Roch, d’où il fut transféré au cimetière Saint-Véran.Elle y repose sous l’épitaphe que lui consacrèrent les militaires invalides de la succursale: Le 6 novembre 1850, les invalides quittèrent la succursale d’Avignon à bord des navires “l’Althen” et “le Mogador”, c’est à l’aumonier qu’a été confié le cœur de la comtesse de VILLELUME- SOMBREUIL. Les bateaux levèrent l’ancre le samedi 8 novembre et en utilisant le Rhône Ies canaux et la Seine arrivêrent à Paris le 25 novembre 1850. L’urne funéraire contenant son cœur a été deposé dans le caveau des gouverneurs de l’hôtel des invalides de Paris, où elle est la seule femme et excuse par sa présence l’absence de son père resté dans le charnier des martyrs de Picpus. "

Un rosier porte son nom.

Écrit par : jeandler | 20/01/2011

À sa mort, elle fut célébrée par un jeune Victor Hugo de 21 ans :
http://fr.wikisource.org/wiki/La_Mort_de_Mademoiselle_de_Sombreuil

Écrit par : Michel Benoit | 20/01/2011

On peut lire :
"Mademoiselle de Sombreuil : héroïne de la Révolution française"
de Robert Christophe, Plon, 1965
ou
"Mademoiselle de Sombreuil : l'héroine au verre de sang (1767-1823)"
de Paul-Victor Duchemin, Perrin & Cie, 1925

Écrit par : Michel Benoit | 20/01/2011

L'histoire du verre de sang n'est pas un roman ni une légende, mais bien un fait historique.

Écrit par : Michel Benoit | 20/01/2011

Je ne connaissais ni son nom ni son histoire.
C'est le verre de sang qui a fait d'elle l'héroïne qui a justifié le transport de son coeur aux Invalides ou bien a-t-elle d'autres hauts faits à son actif ?

Écrit par : nathalie | 20/01/2011

Le verre de sang l'a rendu célèbre. Elle a, avec ce geste, retardé l'exécution de son père qui, alors que la Révolution éclate, est gouverneur des Invalides.
Les gouverneurs des Invalides sont normalement inhumés aux Invalides, mais après la Révolution, on n'a pas retrouvé le corps de Sombreuil.
Le cœur de sa fille héroïque vint donc prendre la place de son père aux Invalides, où elle est la seule femme.
La plaque mentionne qu'elle "n'a survécu que pour consoler et secourir le malheureux".
Elle dut donc être connue comme dame de bien.
Une autre version du verre de sang indique que, ayant demandé un verre d'eau lors du procès de son père, le verre lui arriva rougi par des mains ensanglantées qui l'avaient porté...

Écrit par : Michel Benoit | 20/01/2011

Une sombre histoire qui se déroule à l'un des moments les plus sombres de l'Histoire.

Écrit par : Tilia | 20/01/2011

Écrire un commentaire