Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Matin fre | Page d'accueil |   »

06/01/2011

Es de crèire que pantaie !

Il faut croire que je rêve !
We must believe that I'm dreaming !

2693375580.jpg

Copie d'écran du 04.01.2011.

La vilo a jamai rèn fa pèr la proutegi.
La ville n'a jamais rien fait pour la protéger.
The city has never done anything to protect her.

Commentaires

remords tardifs ?

Écrit par : brigitte Celerier | 06/01/2011

L'exemple de l'outrecuidance vient d'en haut.
Le toupet monstrueux affiché sur ce site en résulte.

Écrit par : Tilia | 06/01/2011

Ne savent plus comment mentir!

(PS Me direz-vous s'il vous plait sur quelles touches appuyer pour faire une capture d'écran? Merci d'avance!).

Écrit par : chri | 06/01/2011

mais je suis pleine d'espoir, je suis sauvegardée, ne sais si ça s'étend aux habitants

Écrit par : brigitte Celerier | 06/01/2011

mais je suis pleine d'espoir, je suis sauvegardée, ne sais si ça s'étend aux habitants

Écrit par : brigitte Celerier | 06/01/2011

mais je suis pleine d'espoir, je suis sauvegardée, ne sais si ça s'étend aux habitants

Écrit par : brigitte Celerier | 06/01/2011

Je pense que la ville d'Avignon a depuis le début de son site sur le secteur sauvegardé utilisé l'image de cette peinture dans son bandeau de haut de page où défilent plusieurs autres images.
Depuis trois ans, en photographiant ce mur, je réclame un panneau de plexiglass pour la protéger. Rien n'a été fait par la ville sinon d'effacer les premiers tags.
Maintenant elle est à moitié recouverte.
Oui, Tilia, quel outrecuidance ! Quel toupet monstrueux !

Peu d'espoir ici, Brigetoun, à mon avis...

Chri : en haut du clavier, plutôt vers la droite, il y a une touche "imp écr" ou "impr écran" ou "imprim écran". Le fait de la presser envoie une image de l'écran dans le presse-papier.

Écrit par : Michel Benoit | 06/01/2011

Je pense que l'image de cette peinture devrait bientôt quitter le bandeau du site du secteur sauvegardé... !

Écrit par : Michel Benoit | 06/01/2011

L’expression «C’est l’Hôpital qui se fout de la Charité» conviendrait bien. Les municipalités se succèdent sans état d’âme, quelles que soient leur couleur politique, le pompon étant pour celle d’Henri Duffaut, pourtant «socialiste» qui a, entre autres, exilé le Rattachement aux bords du Rhône et qui a autorisé la construction du Mercure à la place de l’Auberge de France en ajoutant deux étages, juste à côté du Palais !
De le Bretagne où je suis actuellement je mesure mieux la différence de traitement de nos centres historiques. Ici à Rennes la mairie (socialiste) fait de gros efforts pour mettre en valeur monuments, pavages, façades (une polémique s’étant cependant installée au sujet de la conservation d’une grande publicité peinte pour Dubonnet). Le maire tente de faire le ménage pour redonner du charme à des rues entrées en déshérence par la présence de tags et de commerces dévalorisants l’âme de la cité bretonne (baraques à frites, kébabs, distributeurs de boissons, d’objets de pacotille etc.). Par exemple la rue Saint-Michel et ses maisons à colombage devraient ainsi retrouver un peu de calme et de cachet. De vieilles enseignes retrouvées devraient y être réinstallées. Mais à Avignon on dirait que l’on fait exprès d’effacer la mémoire. Et quand la mairie prend une heureuse initiative, celle de taxer les points de bouffe, les distributeurs et autres l’opposition, décidément toujours aussi nulle, le dénonce comme l’a fait Mme Lagrange (dite Dents Longues, elle est détestée dans son propre camp) pour se faire remarquer en saisissant le TA ! On remontant dans votre blog j’ai vu des photos de terrasses et «nids d’aigles» qui se voient souvent de la rue, construits en toute illégalité, pour le plaisir de quelques privilégiés au détriment du joli jeu de toitures que la ville avait autrefois. Là aussi que fait la mairie et les acteurs du secteur sauvegardé ? Rien…ou presque…

Écrit par : Chapeau Rond | 06/01/2011

Merci Michel Benoit! Des horizons nouveaux s'ouvrent à moi!

Écrit par : chri | 06/01/2011

Je ne dois pas assez lever mon nez (pourtant...) : sur quel mur se trouve cette peinture ?

Écrit par : lireaujardin | 06/01/2011

Vers le milieu de la rue Thiers, dans le renfoncement donnant sur la rue Cornue.

Écrit par : Michel Benoit | 06/01/2011

merci pour votre réponse et pour votre travail d'alerte.

Écrit par : lireaujardin | 06/01/2011

L'exemple choisi pour illustrer le site est justement l'exemple de quelque chose de non protégé, la peinture (qui se situe rue du Pont Trouca, à l'angle avec le rue Thiers) a été très dégradée et pas seulement par les tags.

Écrit par : Fardoise | 07/01/2011

Je passe devant elle au moins deux fois par semaine. Elle me fait mal au coeur, engluée comme elle est dans une marée montante de tags qui ont commencé par lui écraser l'épaule il y a quelques mois, puis par d'autres qui petit à petit lui remontent sur le décolleté. Elle y est maintenant prise jusqu'au cou. Je me demande qui sera celui à qui reviendra la honte d'attaquer son visage, encore intact, mais pour combien de temps ?

J'en ai le coeur serré.

De penser qu'elle est la figure de la protection du patrimoine...

Écrit par : nathalie | 10/01/2011

J'ai un addendum intéressant :

Hier je suis tombée sur la brigade anti-tags qui passait au karcher la facade juste en face de la dite dame, au coin de la rue du pont trouca et de la rue Thiers. Je demande à un des gars s'ils ne vont rien faire pour elle ? Il me répond "ah non, ça c'est privé, on n'y touche pas. Une fois j'ai commencé à nettoyer et je me suis fait incendier par le propriétaire qui habite juste là, il m'a dit que c'était lui qui l'avait fait peindre et qu'on avait interdiction d'y toucher."

Amusant que la mairie prenne précisément comme image de son action une peinture murale dont précisément elle ne s'occupe pas. Bonjour la confusion.

Bien le bonjour à madame le maire.

Écrit par : nathalie | 12/01/2011

Alors là, vraiment, c'est fort ce sans-gêne de la municipalité !

Écrit par : lireaujardin | 12/01/2011

Écrire un commentaire