Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Estiéu pèr lis Assouciativo | Page d'accueil | A la Courregudo de l'art »

05/10/2009

Silènci iéu brounze

Silence je bronze
Silence I tan

641808591.jpg

Commentaires

j'ai eu le même sur une tente et je m'en désolais

Écrit par : brigetoun | 05/10/2009

I don't know how you did it, but that is a remarkable photo - the background all misty and the foreground of gold so brilliant. Thank you for such a lovely photo.
Cheers. Sorry, but I can't understand the language, but I ticked both boxes anyway.:-)

Écrit par : BlossomFlowerGirl | 05/10/2009

Ayoli! Tout remarche, malgré ces gougnafiers de F.T.

Écrit par : Victor | 05/10/2009

Un éblouissement
pas un étourdissement
heureusement.

Écrit par : jeandler | 05/10/2009

Thank you so much "BlossomFlowerGirl" for your very kind comment !

Écrit par : Michel Benoit | 05/10/2009

Michel, je propose un hug pour Blossomflowergirl !

Écrit par : Nathalie | 05/10/2009

This is impossible, Nathalie, because Melbourne is a few far...

Écrit par : Michel Benoit | 05/10/2009

Photo aussi énigmatique que sa légende
coup de soleil, rayon vert et tache rose
coup de vent et toile qui vole
du Satie en image

Écrit par : yvelinoise | 05/10/2009

Idée pour une photo.....
les cloches d'Avignoun...
A retrouver sur Marsyas2

Aux cloches du Palais du Roure


De l’hostel des ayeulx palpitantes hostesses,
Cloches du Roure, orgueil des poètes sacrez,
De ces gentilz esprits vous sçavez les secrets
Et nous baillez chansons qui ne sont menteresses…

Oncques ne fut ouï, pour ravir nos détresses
Apaiser nos meschefs et fondre nos regrets,
Tintements plus mielleux, plus doctes, plus discretz
Car de tout vain souci vous estes charmeresses…

Emmi le dur esmoy des sots et des furieux,
Vous requerez droicture ès siècle injurieux,
Car vous estes foyer de vigilante flamme…

Vous esveillez au beau nostre esprit sommeillant
Et chascun près de vous passe s’esmerveillant,
Benoites fleurs de bronze, ô soeurettes de l’âme !

Bruno DURAND
Conservateur de la Bibliothèque Méjanes.

L’Accent N° spécial Noël 1949

Écrit par : Sergi G. | 05/10/2009

Beau sonnet qui donne envie d'aller caresser les cloches du Roure...

Y a-t-il une traduction provençale ?
Anglaise ?

Écrit par : Michel Benoit | 06/10/2009

mais non puisque c'est de l'ancien français
mais vaï ben....

Aro esperan!
Gramaci de toun ajudo

Écrit par : Sergi G. | 06/10/2009

Les commentaires sont fermés.