Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Quet aveni pèr li Routoundo ? | Page d'accueil | Sènso titre »

15/09/2009

La téulado de l'opera

La toiture de l'opéra
The roof of the opera
1482624896.jpg

Commentaires

Répétez après moi : les trois toits de l'opéra, les trois toits de l'opéra, les trois toits de l'opéra....

C'est pris d'où, pas du toit de la banque de France quand même ?
Ah, de chez Christian Etienne peut-être ?
T'as fait un bon déjeuner ou t'as été faire des photos en douce ?

Écrit par : la castafiore | 15/09/2009

Je ne savais pas qu'il y avait une chanteuse d'opéra dans mes relations...
Ne le dites à personnes, mais la photo a été prise de la corniche de l'hôtel des Monnaies...

Écrit par : Tintin | 15/09/2009

Y a-t-il des chauves-souris dans le grenier ou sous les toits de l'Opéra d'Avignon ?

http://pagesperso-orange.fr/anao/oeuvre/chsouris.html

Un extrait réjouissant de cette opérette viennoise :
http://www.youtube.com/watch?v=GlsX8uDDeDI&feature=related

Et, pour la Voisine, l'air favori de Bianca Castafiore, également connue comme le fameux Rossignol milanais :
http://www.youtube.com/watch?v=4omejfStisQ

(si votre connexion vous le permet, ne pas oublier d'activer le bouton HQ dans la barre de you tube)

Écrit par : yvelinoise | 15/09/2009

Des chauves-souris sous le toit de l'opéra ? Ce serait un... comble.

Écrit par : Marguerite | 15/09/2009

Le comble c'est de vouloir se faire passer pour Tintin quand on a un avatar qui ressemble assez au Capitaine Haddock !
Quant à Marguerite, alors là... je ris !

Écrit par : yvelinoise | 15/09/2009

Excellent !
Et quel personnage serais-tu, toi, Yvelinoise ?
C'est qu'il n'y a pas une grande quantité de femmes dans les albums d'Hergé...

Écrit par : Marguerite | 15/09/2009

Oui, peu de femmes dans le monde d'Hergé, à part la rombière cantatrice déjà citée
et la virago qui partage la vie du général Acazar :
http://moserm.free.fr/moulinsart/chroniques11.html

Pour répondre à ta question, je me tournerais plutôt vers les personnages féminins de la littérature de jeunesse.
Alice Roy par exemple, que j'ai sûrement déjà mentionnée ici ou chez la Voisine et dont j'aimais lire les aventures lorsque j'avais une douzaine d'années.

Mais celle que je préfère à présent, c'est l'autre Alice, celle du Pays des Merveilles.
En attendant la version que nous concocte actuellement Tim Burton : http://www.leboudoirdumarais.com/2009/07/alice-in-wonderland-vue-par-tim-burton/

j'adore ce DVD : http://www.dvdfr.com/dvd/dvd.php?id=74

Et parmi les héros de BD, je m'identifierais volontiers à Philémon : http://www.batbad.com/fred/FR_fred.html?PP

Écrit par : yvelinoise | 15/09/2009

Yvelinoise est donc...

Fantasmatique ?
Fantasmique ?

Non, fantastique !

Écrit par : Tintin Haddock | 15/09/2009

Fantastique ? Oui, j'aime le fantastique en littérature et au cinéma,
mais aussi, et encore plus, l'héroïc fantasy et la SF.

Pour en revenir à la toiture du théâtre, je me demande si la sirène a toujours été sur ce toit et pourquoi elle n'est pas sur celui de l'hôtel de ville. Question de portée sans doute, vu que celui du théâtre est plus élevé.
En tout cas, j'ai toujours les mugissements de cette sirène dans l'oreille, ayant été bien placée durant toute mon enfance à l'Oratoire pour en profiter à pleins tubes !
Je viens de mesurer sur Google Earth, il y a exactement 230 mètres à vol d'oiseau, entre la sirène telle qu'elle est placée aujourd'hui et mon ancienne demeure.

Écrit par : yvelinoise | 15/09/2009

Quand j'étais scout, notre local était impasse de l'Oratoire...

Écrit par : Ours combatif ou Chamois vers les cîmes | 15/09/2009

C'est bizarre, je ne me souviens pas d'avoir rencontré des scouts en sortant de chez moi...

Mais je pense que le local en question devait se trouver dans les locaux de la paroisse St Agricol, là où demeurait l'abbé Courtin dans les années cinquante.
Des locaux dont on trouve d'anciennes photos sur le site des Archives Municipales, sous le titre "Maison Sainte-Marie" et qui présentent une niche avec une statue du Sacré-Coeur au dessus du portail.

Le site du Peuple des Niches refuse de s'ouvrir ce soir, petit problème ?...

Écrit par : yvelinoise | 15/09/2009

Je ris, non, je souris (je ne me regarde pas dans un miroir) à vous lire en passant chaque fois par le magasin des accessoires...
Tout un opéra et hop là!

Écrit par : arturo | 15/09/2009

Alors résumons, nous avons :
- un capitaine haddock en culottes courtes,
- une Alice rendue sourde par le chant des sirènes,
- un oratoire dans l'impasse,
- 230 mètres à vol d'oie-zoo
- des scouts qui se planquent quand Alice sort de chez elle
- un abbé qui disparait de sa niche
- mais où est le lapin toujours en retard ?

Écrit par : la cheftaine | 15/09/2009

Yvelinoise - moi aussi j'adorais Alice Roy quand j'avais douze ans. Y'en avait pas tant que ça, des héroînes positives auxquelles s'identifier !

Écrit par : la voisine | 15/09/2009

Nous avons les éléments d'une histoire...

Je ne connais pas du tout Alice Roy (il ne devait y avoir que les filles pour lire ça ! :p)
(Et pas Martine à la plage ?)

Notre local était bien impasse de l'Oratoire (contre la chapelle (de l'Oratoire) dans laquelle nous accédions sans passer par la rue.

L'enfance arrive !

Écrit par : Ours combatif ou Chamois vers les cîmes | 15/09/2009

ou... revient.

Écrit par : Ours combatif ou Chamois vers les cîmes | 15/09/2009

Ce devait être dans les années soixante, alors que j'étais en pension toute la semaine à Sorgues et ne rentrais chez moi que le samedi après midi pour repartir le dimanche soir.

Les locaux dont tu parles ne sont pas ceux auxquels je pensais, qui ont leur entrée au n°4, là où il y a la niche avec la statue photographiée dans le Peuple des Niches. Le site refonctionne et j'y ai vu des têtes nouvelles, il va bientôt y avoir surpopulation à ce train ;-)

Écrit par : yvelinoise | 16/09/2009

Les commentaires sont fermés.