Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Le mimosa de la rue de Rascas / The mimosa of Rascas street / Lou mimosa de la carriero de Rascas | Page d'accueil | Couleurs de rue / Street colors / Coulour de carriero »

25/03/2009

Qu'est-ce que ça veut dire ? / What does it mean ? / Que vóu dire acò ?

On l'appelle le "Quatre-de-chiffre" : cela y ressemble, mais ce n'en est pas un...
It's called the "Four-figure" : it looks like, but it is not...
Se nouma lou "Quatre-de-chifro" : se douno d'èr, mai acò n'es pas... Quelques "Quatre-de-chiffre" / Some "Four-figure" / Quauque "Quatre-de-chifro" :

Commentaires

je dois avoir l'explication quelque part, mais pas le courage d'aller chercher maintenant - je sais déjà qu'il a servi à nommer la très belle maison sur laquelle il est sculpté

Écrit par : brigetoun | 25/03/2009

Brigetoun =>
Si tu as l'explication quelque part, j'espère que tu auras du courage, parce que théoriquement ce signe est un mystère !

Écrit par : Michel Benoit | 25/03/2009

C'est un symbole de bâtisseur (de corporation, plus exactement) où (théoriquement) l'on lit le chiffre 4 agrémenté de divers ornements; en paticulier des initiales de la dite confrérie.
Or, ici la lecture (et l'interprétation) est difficile: point de chiffre; un coeur, une croix, ... Edifice religieux?

Écrit par : pierre | 25/03/2009

Il s'agit certainement d'un symbole corporatif (batisseur, imprimeur, tapissier etc;). Nous y retrouvons le coeur, la croix et le chrisme (voir la signification de ces symboles ainsi que leurs associations). Ce genre de symbole sur une demeure peut signifier que son propriétaire était membre d'une de ces corporations et qu'il devait aussi signifier la marque d'une "maitrise" certaine.
Pour plus de renseignements cf Etudes sur la franc-maçonnerie et le compagnonnage ainsi que symboles fondamentaux de la science sacrée de René Guénon.

hrms

Écrit par : hrms | 25/03/2009

hrms =>
Oui, ces ouvrages nous permettent de nous rapprocher de cette symbolique des métiers, mais ne permettent pas l'identification de ce signe... deux fois présent sur la façade, présenté dans un blason... et sans aucune spécificité de métier ni monogramme...

Écrit par : Michel Benoit | 25/03/2009

pour Joseph Girard : "monogramme qui était probablement une marque de commerce" - les éditions du patrimoine : "souvent interprété comme une marque de commerce" - il semble que j'ai imaginé avoir lu quelque chose de plus précis - les deux se rabattent sur la mention de la date de 1493 dans un petit cartouche, ce qui n'a rien à voir - désolée

Écrit par : brigetoun | 25/03/2009

Je n'en connais que l'emplacement géographique. C'est pas un scoop, hein?

Écrit par : nathalie | 25/03/2009

Michel Benoit ==›

La spécificité du métier est à mon sens à rechercher ailleurs que dans le monogramme. D'après la construction de ce dernier il est difficile de privilégier plus une corporation qu'une autre. Les différents symboles représentés, sembleraient plutôt se rattacher à une approche chrétienne (chrisme constantinien, croix dans coeur pouvant rappeler le coeur du Christ). Autre paradoxe c'est le titre de "4 de chiffre" . Dans les divers monogramme appelés "quatre de chiffre" le chiffre 4 est toujours bien lisible, avec quelques adjonctions géométriques. Là ce n'est pas le cas (cf exemple ci-desus), le 4 est même absent. Mystère supplémentaire venant s'ajouter à ce monogramme.

hrms

Écrit par : hrms | 26/03/2009

Je suis bien d'accord avec vous hrms. Le mystère reste entier !

Écrit par : Michel Benoit | 26/03/2009

Nous avons un signe semblable sur la maison carrée à Nay (Bearn)
Il y a aussi un ecusson avec le quatre de chifre à Mirepoix
J'ai trouvé 4 explications possibles :
-Signe de corporation de maçons (ceux qui ont construit la maison) cette explication semble la favorite des francs maçons mais bof ! on peut imaginer que celui qui paye la construction choisi l'écusson au dessus de la porte d'entrée
-Signe de maison de commerce (le constructeur de la maison carrée était aussi un riche commerçant)
-Signe d'engagement dans la foi catholique face à la montée de la religion huguenote (particulièrement significatif à Nay ou la famille propriétaire de la maison était la dernière à rester fidèle à la religion papiste face aux huguenots victorieux de Jeanne d'Albret)
-Talisman de protection contre la peste (lire à ce sujet le livre "pars vite et reviens tard" de Fred Vargas. La bien sur ça pourrat concerner directement Avignon si les dates coincident avec la Peste de Marseille.

Écrit par : Boucon | 19/07/2009

Il est difficile également d'avoir l'assurance que ce signe date bien de l'époque de la construction de la maison !!!

Écrit par : Michel Benoit | 19/07/2009

Est ce que quelqu'un peut me dire ou se trouve ce symbole , blason, quatre de chiffre qui n'en est pas un ... bref cette musterieuse sculpture dans la pierre.
J'aimerais bien la voir de plus près.

Merci pour ceux qui me donneront une réponse.

Écrit par : isabel | 07/12/2009

26 rue des Teinturiers 84000 Avignon.
Rue des roues, à l'angle de la rue Guillaume-Puy.

Écrit par : Michel Benoit | 07/12/2009

Je pense qu'il s'agit du coeur du Christ.
Le chrisme le plus connu (cf. Constantin) qui est la composition de la lettre grecque P (rho) et X (chi) - la signification est alors les deux premières lettres du mot "CHRist" - est un evolution d'un chrisme plus ancien compose les lettres grecques I (iota) et X (chi) entrelacées qui sont les deux premières lettres de Jésus (Iesus) Christ. Cella pourrait etre identifie a la partie superieure de votre gravure (I et X entrelaces)
Juste en dessous, les deux traits horizontaux peuvent faire allusion a la croix chretienne orthodoxe.
Enfin le coeur prend la signification logique du coeur du Christ.

Pour ma part, je n'y vois donc pas un symbole franc-macon, mais je ne cherche pas a imposer pas mon opinion, mais j'espere que ca fera avancer vos recherches.

Écrit par : Jeremy | 09/06/2010

Donc la marque d'une congrégation religieuse chrétienne orthodoxe ou tout au moins attachée aux origines...
Je trouve cela très logique vu que ce n'est pas un 4 et qu'aucun élément de prête à penser à une corporation professionnelle.

Écrit par : Michel Benoit | 09/06/2010

La croix présente entre le coeur et le X évoqué par Jeremy est une croix de Lorraine.
La croix orthodoxe est différente, elle comporte une troisième "branche" :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_%28symbole%29#Repr.C3.A9sentation_de_diff.C3.A9rentes_croix

Ne pas oublier qu'il y a eu dans le passé beaucoup d'échanges de la Lorraine vers la Provence, à commencer par le "bon roi René", mais aussi d'autres membres de la noblesse ou du clergé, ainsi que de nombreux artisans, peintres, sculpteurs, etc.

Écrit par : yvelinoise | 09/06/2010

C'est probablement par amalgame d'un ancien érudit local que cette marque aura été qualifiée, à tort, de « quatre de chiffre ».

S'il s'agit bien en effet d'une marque dite « de marchand », comme il est d'usage courant qu'en possèdent la majorité des négociants et des artisans jusqu'au début du XVIIIe siècle, ce n'est pas du tout une marque « au quatre de chiffre » — dont la caractéristique est, comme son nom l'indique, de posséder le dessin du chiffre quatre parmi ses traits.

Quant aux explications concernant le symbolisme des marques, qu'elles soient au « quatre de chiffre » ou non, la base doit en être recherchée dans la symbolique chrétienne du Moyen Âge et de la Renaissance, même si certaines possèdent également des dimensions plus « ésotériques », notamment astrologico-alchimiques ou en relation avec la géométrie des bâtisseurs.

Sur ce sujet, voir l'un des rares ouvrages d'érudition consacré aux marques au « quatre de chiffre » : http://www.compagnonnage.info/ressources/catalogue-nef-de-salomon/quatre-de-chiffre.htm

Écrit par : Jean-Michel Mathonière | 22/01/2011

Très intéressant ! Votre site Web est en passe de devenir comme l'un de mes sites préférés.

Écrit par : assurance complémentaire | 29/03/2012

J’ai aimé lire votre article

Écrit par : mutuelles animals | 12/04/2012

Écrire un commentaire