Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Cent ans après porte St-Dominique | Page d'accueil | Cent ans après place Carnot 2 »

28/03/2008

Survivance 1737

À l'instar de Marseille d'Apt ou de Moustiers
La ville d'Avignon avait ses faïenciers

dfa5b2ab8edc4bca83a00c7592361ce4.jpg

Commentaires

et je regrette bien que ce ne soit plu le cas, au moins pour les carrelages

Écrit par : brigetoun | 28/03/2008

Ou c'est?

Écrit par : Victor | 28/03/2008

Au numéro 13 bis, place St-Joseph, exactement en face de la porte du lycée Aubanel, de l'autre côté de la place.

Écrit par : Michel Benoit | 28/03/2008

Tu devrais faire des photos des "demoiselles d'Avignon", il y en a 101 parait-il, ce sont...les petites statues de "vierges" perchées dans des niches, entre trois et quatre mètres, dans toutes les rues d'Avignon.

A diable!

Écrit par : Victor | 29/03/2008

Je les connais bien ! J'avais quelque peu commencé sous le conseil de mon père, mais je me suis vite rendu compte que l'entreprise était de taille ! Il y en a sans doute plus que 101 ! (Ce ne sont pas des dalmatiens américains !)
On les appelle exactement "les oubliées d'Avignon". Je crois qu'il y a eu quelques tentatives d'édition à leur sujet.
Le but de ce jeu serait l'exhaustivité, et pour l'instant, c'est un trop gros boulot ! (Pour un fainéant) Et quid de retrouver l'histoire de chacune !!!
Il y a eu aussi, il y a plusieurs années, un concours de sculpteurs afin de remplir les niches vides.
Les musulmans sont iconoclastes, c'est dommage, on aurait pu avoir une nouvelle ère de niches... (les nus seulement : une nouvelle ère de miches).

Écrit par : Michel Benoit | 29/03/2008

Écrire un commentaire