Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

« Avant-après tuons le temps | Page d'accueil | Salauds »

27/02/2008

Cent ans après rempart du Rocher

L'histoire d'Avignon commence d'un rocher
Adieu donc les maisons qui osaient le cacher

b17b3f1a0c11733c44ebc8354c47747f.jpg
96c75affcd9e726b912a8e6d35656a4c.jpg

Commentaires

ce serait y pas plutôt les voitures qu'un souci esthétique qui les aurait fait disparaître ?

Écrit par : brigetoun | 27/02/2008

Non, Brigetoun, c'est une volonté politique, pour une fois judicieuse.
Sais-tu que le redoutable Pourquerie de Boisserin, maire du 19° siècle, voulait faire passer le chemin de fer...sur les remparts! C'est lui qui a fait casser dans la nuit la porte de l'"Oulle!

Aïoli Michel!

Écrit par : victor | 27/02/2008

oui et j'y pense chaque fois, soit souvent, que je fais les quelques pas qui me séparent des remparts, ce bout justement qui aurait pati
bon, pour prendre le train ça aurait été pratique

Écrit par : brigetoun | 27/02/2008

Écrire un commentaire